« Le 9 mai pour sauvegarder et promouvoir le Service Public ! »

 

Sous ce titre, le Parti de Gauche’66 communique :
« Le Parti de Gauche’66 (PG’66) apporte son soutien à tous les agents en grève le jeudi 9 mai prochain pour dire non au projet de loi de transformation de la Fonction publique. Dans l’Éducation nationale, ce mouvement prolonge et amplifie les mobilisations contre le projet de loi Blanquer dit « pour une école de la confiance ».
Les personnels sont également concernés par la réforme de la Fonction publique qui s’inscrit dans une double logique de réduction des droits sociaux et d’aggravation de l’austérité. Les mesures vont en effet diminuer la qualité du service public d’éducation pour les usagers, tout en affaiblissant les droits et les garanties des personnels. Sans parler de la dégradation du pouvoir d’achat, avec le gel de la valeur du point d’indice, la mauvaise compensation de la CSG et le rétablissement du jour de carence. Au-delà de l’Éducation nationale, le gouvernement poursuit sa politique rétrograde et libérale en dépit de son impopularité croissante.
Pour reprendre un slogan proclamé sur les ronds-points par les Gilets Jaunes, « ça ne peut plus continuer ainsi ! ». Car, plus que jamais, le Service Public est le seul patrimoine collectif de celles et ceux qui n’en possèdent pas à titre privé…
Le PG’66 appelle tous les personnels de l’Éducation nationale et des Fonctions publiques à être massivement en grève le 9 jeudi mai prochain et à participer à la manifestation à Perpignan à partir de 10h 30, place Catalogne, à l’appel de l’intersyndicale ».