Le festival Off a fait étape chez Delmas Musique et Clemenceau Immobilier, avenue Général de Gaulle (appelée également « avenue de la Gare »), à Perpignan

 

Michel Krieg, avec son exposition « La musique fait son cinéma », a couvert les murs de Delmas Musique,  avec passion tout en jouant d’instruments musicaux ! Par leur jeu de scène, les musiciens aiment faire leur cinéma devant les spectateurs. Ils font leur numéro, la comédie et le spectacle pour le plaisir de tous.
Flore Gastal a quant à elle développé une exposition sur « Les Anti-Liban » chez Clemenceau Immobilier. Liban ; e pays a déjà fait couler beaucoup d’encre, et les photographies présentes sont poignantes de réalisme. Cette conjoncture est plus qu’inquiétante car le pays détient le plus fort taux de réfugiés au monde par rapport à sa population permanente… Nicolas Serezat, le dynamique patron de Clemenceau Immobilier, avait convoqué toutes ses équipes et de nombreux clients.

Les artistes aux côtés de Chantal et Amand Gombert (Delmas Musique) ainsi que de leur fils François-Nicolas
Cette année 2021, le festival Off de Perpignan a eu l’honneur d’accueillir un parrain d’honneur prestigieux, en la personne d’Hippolyte Girardot, acteur, scénariste et réalisateur. A ses côtés, un invité d’honneur : Philippe Rochot, journaliste, grand-reporter.
Tous deux étaient présents aux côtés d’une forte délégation (photo ci-dessous) de la Chambre de Commerce et d’Industrie des Pyrénées-Orientales (CCI’66), emmenée par son président Bernard Fourcade, Robert Ferré, le nouveau président du festival Off, Laurent Gauze, vice-président de la CCI’66 et 2e vice-président de la communauté Urbaine Perpignan-Méditerranée Métropole (PMM), Franck Ramonatxo, élu consulaire.

 

A noter également la présence de l’adjoint à la Culture et aux Affaires catalanes de la Ville de Perpignan, André Bonet.
Lors du vernissage de ces expositions, de nombreuses personnes – clients, amis, voisins -, sont venues pour assister à la passation de générations entre Amand Gombert-Delmas (6e génération) et son fils François-Nicolas Gombert-Delmas (7e génération).
Chantal Gombert a d’ailleurs fait un discours émouvant, sur la transmission, et le quotidien du travail en famille, ainsi que sur l’exceptionnelle et remarquable longévité de cette entreprise familiale, bientôt bicentenaire, unique en France dans les métiers de la musique ! Cela méritait bien un hommage appuyé, nourri d’anecdotes sur fond de notes de musique.
Dans la foulée, le président de la CCI’66, Bernard Fourcade, avec un réel lyrisme, a enchaîné une jolie intervention saluée par un tonnerre d’applaudissements.
Le pianiste Marc Pecqueur a interprété plusieurs standards de jazz, sur un piano mis à disposition et en plein air !
A noter que le tout était filmé par une chaîne de télévision nationale dans le cadre d’un reportage sur la nouvelle génération et la transmission d’entreprise chez Delmas Musique. Reportage grand format qui sera visible début d’année à une heure de grande écoute… nous ne manquerons pas de vous tenir informé.

 

Amand Gombert-Delmas et son fils François-Nicolas.