Communiqué

 

« En raison des nouvelles mesures instaurées en Belgique pour lutter contre la COVID-19, Marc Van Bets ne peut pas faire le déplacement jusqu’à Perpignan. Dès lors, ce mercredi 29 juillet à 18h, Elizabeth Vitu et Laurent Pie donneront un concert à quatre mains. Quant à Marie-Claude Valaison, elle assurera la présentation des pièces.

 

1. Prélude pour carillon de Staf Nees (1901-1965)
2. La triomphante de P J Dupont (XVIIIe siècle)
3. Danses n° 1 et 3 extraites des Quatre danses allemandes (KV 602) de Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
4. Danses n° 3 et 6 de Ronald Barnes (1927-1997)
5. Marizapalos, Air de danse hispanique (Anonyme, XVIIe siècle)
6. Summertime extrait de l’opéra Porgy and Bess de George Gershwin (1998-1973)
7. Imagine de John Lennon (1940-1980)
8. La valse d’Amélie extrait de la bande son du film Amélie Poulain de Yann Tiersen (né en 1970)
9. La cumparsita de Gerardo Matos Rodríguez (1897-1948)
10. L’aigle noir de Monique Serf, dite Barbara (1930-1997)
11. Festive Postlude on « Ein’ feste Burg » (C’est un rempart que notre Dieu) de John R. Knox (né en 1932).

 

Pour rappel, depuis 2003, le Festival international de carillon de Perpignan a réussi à s’intégrer dans l’offre culturelle estivale proposée. Faire découvrir le plus ancien des grands carillons français, mettre en valeur le carillon en tant qu’instrument de musique à part entière et inviter des carillonneurs français, européens ou étrangers, afin de programmer des concerts de qualité, demeurent les trois axes fondamentaux de cet événement campanaire unique dans le sud de la France.
-« La musique est une pratique cachée de l’arithmétique, l’esprit n’ayant pas conscience qu’il compte. »
Pour cette dix-huitième édition, le Festival international de carillon de Perpignan propose cinq concerts autour d’une citation de Gottfried Wilhelm Leibniz qui permet de se pencher sur le rapport entre les sciences, la musique et les émotions. Considérer que science et musique n’ont a priori rien à faire ensemble, voilà un point de vue tout à fait « romantique ». De l’onde à la mélodie, du son à l’harmonie, de l’instrument à l’oreille, la musique est une question de talent mais aussi une formidable application de la science dans d’innombrables domaines : mathématique, médecine, physique, ornithologie, informatique,…
Au cours de l’histoire et jusqu’à nos jours, les échanges entre les sciences et la musique furent fréquents pour susciter à chaque fois des émotions. Dès lors, le 18e Festival international de carillon de Perpignan nous transporte de l’art à la science, mais aussi de la science à l’art ».

 

 

 

Le concert débute à 18h (durée approximative : 45 minutes).
Lieu d’écoute conseillé : Parvis de l’église Saint-Jean-le-Vieux.
Entrée libre dans la limite des places disponibles pour permettre la distanciation physique.
Port du masque conseillé et application des gestes barrières dans le cadre de la lutte contre la Covid-19.
Renseignements au 04 68 66 30 30 – carillon.perpignan@orange.fr