« La fermeture de la maternelle de l’école des Platanes fragilise la mixité scolaire ! Alors que les parents se mobilisent, le silence assourdissant de la municipalité de Perpignan sur ce dossier est inadmissible… Il est malheureusement dans la suite de la politique ou plutôt l’absence de politique en matière d’éducation menée depuis 2014 », tempête Clotilde RIPOULL qui, dans la foulée, annonce qu’avec des parents de l’association Perpignan Equilibre, qu’elle préside, elle tiendra une conférence de presse, ce mardi 13 septembre 2016, à 15h, devant l’école des platanes pour expliquer leur mobilisation ».