(Communiqué)

 

Appel à mobilisation : marches climat du 28 mars 2021
-« Depuis le lundi 8 mars, le Projet de loi dit « Climat et Résilience », censé reprendre le travail des 150 citoyens de la Convention Citoyenne pour le Climat (CCC), est en examen en commission spéciale à l’Assemblée Nationale, et passera en séance plénière à partir du 29 mars

 

Ce projet de loi, dont l’objectif initial est de réduire de 40% les émissions de gaz à effet de serre de la France d’ici 2030 (par rapport à 1990), n’est pas à la hauteur de l’enjeu. Son manque d’ambition est décrié par le Haut Conseil pour le Climat, par le Conseil National de la Transition Écologique, par le Conseil d’Etat, par le CESE, et par la CCC elle-même.

De nombreuses mesures de la CCC ont été réduites, repoussées, voire supprimées. Dans tous les domaines (transport, logement, production, consommation) les mesures ne vont pas assez loin. Sur le volet agricole et alimentaire, le projet est également très insuffisant : des engagements trop faibles sur la réduction de l’artificialisation des sols, le recours à la compensation carbone, la promotion de fausses solutions comme la HVE et le marché carbone… Rien qui ne défende le revenu paysan, la qualité et l’origine de l’alimentation, ni qui ne remet en cause l’industrialisation de l’agriculture.

C’est pourquoi la Confédération paysanne, aux côtés d’une centaine d’organisations, répond à l’appel des citoyens de la CCC pour se mobiliser dans toute la France le 28 mars, veille du début de l’examen à l’Assemblée, pour dénoncer l’insuffisance du projet et exiger des députés qu’ils rehaussent son ambition.

Rejoignons les marches dans toute la France (voir les marches sur le site https://vraieloiclimat.fr/28mars) afin de faire entendre les vraies solutions que propose l’agriculture paysanne pour le climat.

Dimanche 28 mars 11h, place République à Perpignan ».