(Communiqué)

 

-« Gestion des assesseurs par la mairie de Perpignan… Quand on n’achète plus les voix mais les électeurs
La situation politique dans les Pyrénées-Orientales est vraiment surprenante.
Lors du conseil municipal de Perpignan, la majorité RN a voté une délibération étonnante, qui s’apparente à une forme de clientélisme.
Attribuer une rémunération aux citoyens voulant faire vivre la démocratie. Cette démocratie que nous défendons n’est pas un bien marchand et un citoyen pas un client.
Le plus étonnant est que ce personnel sera choisi (par qui ?) sur CV et lettre de motivation.
La ville et le RN prennent le risque de voir invalider ces élections sur l’ensemble des six cantons perpignanais et par voie de conséquence retarder la mise en place des exécutifs départementaux et régionaux au détriment de l’ensemble de nos concitoyens départementaux et régionaux ».
TdP 66
Vincent Malherbe
délégué départemental

 

 

cp assesseurs