Communiqué

 

« C’est avec une grande tristesse que nous avons appris le départ de Monsieur le préfet des Pyrénées-Orientales, Philippe Chopin.

Il a été un super préfet pour notre département, pour nos quartiers, très professionnel et à l’écoute de tout le monde sans aucune discrimination. Très efficace également pour la gestion du COVID-19 et le confinement.

Nous avons pu compter sur monsieur le préfet pour la création de carrés musulmans, pour la lutte contre les discriminations à l’embauche pour les jeunes des quartiers, pour les franco-algériens bloqués en Algérie et pour bien d’autres dossiers.

Très impliqué dans les quartiers de Perpignan, il a toujours été présent à nos côtés.

C’est un préfet de terrain qui a mené toutes ses missions à bien avec les moyens qu’ il avait et surtout avec le coeur.

Monsieur le préfet, je vous souhaite le meilleur pour votre nouvelle affection, en mon nom, au nom de toute mon équipe et au nom de tous nos adhérents.

Un grand MERCI ! ».

Aïcha Azi, présidente de l’association franco-alérienne’66, chevalier de l’ordre national du mérite, membre-fondateur du Lions’ Club Perpignan-Méditerranée Orientale