(Communiqué)

> A la crise sanitaire aigue que nous devons tous combattre, s’ajoute désormais, avec ce nouveau confinement, une crise économique grave.

De nombreux professionnels, au premier rang desquels les commerçants non-alimentaires, ne peuvent plus vivre de leur travail.

Beaucoup d’entre eux se retrouvent sans perspective pour leur avenir, celui de leurs salariés et de leurs familles.

Lors du premier confinement, ceux-ci ont déjà été durement frappés par cette  crise.  Malgré cela, ils ont montré, lors du déconfinement, leurs capacités à mettre en œuvre des mesures sanitaires permettant d’associer vie professionnelle et protection des consommateurs.

Aujourd’hui, ces femmes et ces hommes chez qui vous aviez l’habitude d’aller sont victimes d’injustice économique alors que les grands gagnants de cette mesure incohérente sont les plateformes de e-commerce.

Nous demandons donc au gouvernement d’agir de toute urgence en créant une taxe sur les transactions commerciales en ligne dont les dividendes seront reversés aux commerçants sinistrés par le biais d’un fonds d’Etat spécialement dédié.

Il y a urgence, alors soyons tous responsables et sauvons nos commerçants : Organisons la solidarité économique !
>

Pour signer la pétition, merci de cliquer sur le lien ci-dessous :
> https://covid19.perpignan.fr/petition >