Jean Eustache : Ciné-conférence de Luc Béraud jeudi 7 novembre à 19h30
Cinéaste attachant et insupportable, capable de fulgurances mais aussi de disparaître au moment de tourner, Jean Eustache a réalisé une douzaine de films empreints d’une singularité profonde et terriblement sensibles, qui font de lui un personnage mythique du cinéma français.

 

Assistant sur trois de ses films – La Maman et la Putain, Mes petites amoureuses (1974) et le premier volet d‘Une sale histoire (1977) –, Luc Béraud est devenu son ami. Depuis leurs discussions artistiques jusqu’aux détails techniques, de la délicate direction d’acteur jusqu’aux excès d’un cinéaste très impliqué, il nous propose d’entrer au cœur du travail de Jean Eustache et d’explorer ce qu’il avait de plus secret et de plus sincère en apportant un témoignage inédit.

 

Conférence suivie d’une signature du livre Au travail avec Eustache de Luc Béraud avec la librairie Torcatis.

 

 

20h30 : Une Sale Histoire de Jean Eustache, France, 1977, 50mn Int : Michael Londsdale, Jean Douchet, Jacques Burloux..

Dans un salon parisien, un homme raconte à plusieurs personnes comment il est devenu voyeur dans les toilettes d’un café parisien et pourquoi il y prit goût. S’en suit une discussion sur la sexualité, la libération et le stabous. Oeuvre culte, énigmatique et mythique, drôle et dérangeante, ordurière et puritaine, Une Sale histoire a relancé en 1977 le scandale autour de la figure de Jean Eustache.

Tarif 6€

Accès à l’événement Facebook
 
 

Luce, à propos de Jean Vigo Mardi 14 Novembre à 19h30
Luce, 80 ans passés, ouvre pour la première fois à son fils la malle aux archives de ses parents. Son père était le cinéaste Jean Vigo. Ce très beau documentaire, profond, intimiste, raconte sa place clé dans l’histoire du cinéma au travers de Luce Vigo, sa fille décédée cette année.

Hommage à Luce Vigo en présence d’Emile Breton compagnon de Luce vigo.

Suivi de la projection de Zéro de conduite de Jean Vigo, à 20h40

Accès à l’événement Facebook