C’est chez Cajelice que J-D Moran et Tristan Fillaire dédicacent le livre « Stanley Greene, une vie à vif ».
Un livre ou la puissance des grandes photographies est là, en une image. C’est parfois une caresse, parfois une claque dans la gueule.

Dédicaces ce samedi 5 septembre dans la boutique CAJELCIE.
Le livre restera exposé jusqu’à la fin du festival de photojournalisme Visa pour l’Image-Perpignan, dans les vitrines de l’hôtel Mondial à Perpignan.