Etienne Stoskopf, préfet des P-O, et Laurent Gauze, président de la CCI’66, et Thibaut Félix, Sous-préfet à la relance, à la tribune de cet échange avec les décideurs et décisionnaires roussillonnais

 

Ce jeudi 17 mars 2022, à Perpignan, avait lieu une réunion entre les services de l’Etat, les acteurs de l’économie locale, ainsi que les élus consulaires et les décideurs.

Cette rencontre s’est déroulée au Palais consulaire de la Chambre de Commerce et d’Industrie des P-O (CCI’66), présidée par Laurent Gauze, par ailleurs 2e vice-président de la communauté Urbaine Perpignan-Méditerranée Métropole (PMM), sous l’égide du préfet des P-O, Etienne Stoskopf.

Le thème de cette réunion était : les conséquences économiques de la crise en Ukraine dans les secteurs d’activités des P-O. Le préfet a d’ailleurs précisé à ce sujet « Que le plan de résilience du gouvernement français s’appliquerait à toutes les entreprises et dans tous les secteurs ».

 

Plan de résilience

Les CCI en ordre de marche pour renseigner les chefs d’entreprise touchés par les retombées de la crise ukrainienne

 

Comme annoncé lors de l’assemblée générale de CCI France mardi dernier, le Gouvernement confie aux Chambres de commerce et d’industrie le rôle d’interlocuteur de premier niveau des entreprises impactées par les conséquences de la guerre en Ukraine.

Comme lors de la crise de la Covid, le réseau des CCI est chargé de renseigner et d’orienter les entreprises vers les aides auxquelles elles peuvent prétendre dans ce contexte difficile.

Une cartographie des points de contact dans chacune des CCI va figurer sur le site internet www.cci.fr et fera l’objet d’une communication.

La lettre de mission du Gouvernement place donc le réseau des CCI françaises au premier rang des interlocuteurs des entreprises qui souffrent des retombées économiques de ce conflit.

Dans ce cadre-là, la CCI’66 met en place un dispositif d’appui aux entrepreneurs. Les chefs d’entreprises trouveront une écoute au numéro de téléphone unique suivant :  04 68 35 98 80