Après le renouvellement du Sénat et le renouvellement des Commissions François Calvet, sénateur LR (Les Républicains) des P-O, ex-maire de Le Soler, fait son entrée au Bureau de la Commission Européennes et à la Commission de l’Aménagement du Territoire et Développement Durable qui va contribuer à piloter le plan de relance de l’économie et les textes sur la décentralisation.

Le choix de François Calvet pour la Commission des Affaires Européennes vise à renforcer les actions à caractère européen de notre département et notamment les actions transfrontalières qu’il a conduites dans le domaine de l’environnement, à savoir la réalisation dans les communes situées en Catalogne espagnole de la station d’épuration de Puigcerda Aja ou l’aménagement des berges de la Têt en collaboration avec Lérida et Gérone.

Est également bien sûr à caractère européen, le grand dispositif de voies cyclables européens qui est en train de naitre à travers l’Eurovélo 8 depuis Athènes (Grèce), Menton (département français des Alpes-Maritimes) et tout le bassin méditerranéen jusqu’à Cadix (Andalousie, Espagne) et, souligne le sénateur Calvet, « nos pistes cyclables s’inscrivent dans ce grand schéma grâce au travail largement entamé par la communauté Urbaine Perpignan-Méditerranée Métropole (PMM) et le Conseil Départemental’66. Bien sûr, au bout de cinq années des fonctionnement l’hôpital franco-espagnol transfrontalier de Cerdagne va voir sa convention révisée, par les deux Etats, avec le concours de Cat Salut, et il est important que le statut particulier européen soit reconnu à l’hôpital de Cerdagne ».

De plus, François Calvet vient d’être désigné rapporteur pour avis, durant tout le mandat, du budget consacré à la transition écologique, au développement durable et au climat.