Au regard des événements qui ont eu lieu à Paris, hier, samedi 15 mai 2021, il est évident que celles et ceux qui nous gouvernent actuellement n’ont plus aucune crédibilité pour rester aux commandes de la France

Voilà une manifestation pro-Palestine qui est interdite par le ministre de l’Intérieur. Une décision entérinée par le Tribunal Administratif. Soit dit en passant : hors de France, peu de pays en Europe – ce que ne relève jamais ô grand jamais les médias – offrent ainsi à leurs citoyens une kyrielle de manettes juridiques pour contester de telles décisions gouvernementales…

Les organisateurs donc, décident et s’en vantent – toujours avec une incroyable complicité sensuelle médiatique -, de passer outre et maintiennent leur appel à manifester. Des organisateurs, soit dit en passant là aussi, qu’on n’entend jamais (ou si peu) lorsque au nom d’Allahu akbar on assassine des innocents sur le sol français… Mais quand il s’agit d’une cause pour défendre les Frères Musulmans, quels qu’ils soient (même issus d’une organisation qualifiée de « terroriste » par l’ONU), à des milliers de kilomètres de Paris, là on sort du bois.

Hier encore, après le couvre-feu – toujours fixé à 19h à notre connaissance – les chaînes d’information françaises en continu filment les événements et les manifestants-casseurs (ce sont les mêmes : manifestants & casseurs) rentrent tranquillement chez eux sans être inquiétés le moins du monde.

En soirée, communication officielle surréaliste : concernant la manifestation pro-Palestine, pourtant interdite rappelons-le, le ministère de l’Intérieur de la Macronie annonce : « 2 500 à 3 500 manifestants… et une quarantaine d’interpellations » !

A l’évidence, tous – encadrés en plus par un cordon sanitaire (rien à voir avec le COVID) d’environ 5 000 policiers, gendarmes et militaires – auraient dû (et pu) être interpellés.

Il ne reste plus qu’à espérer que la mairie de Paris adresse la facture des dégradations commises aux organisateurs, puisque le gouvernement Macrobien est incapable de faire appliquer la Loi, de faire respecter ses propres décisions en tout cas.

Ce pays, ce qu’il en reste en tout cas, Marche sur la tête ! Bref, tout y est désormais permis, possible, même – surtout – braver les interdits en toute impunité, ce qui semble être devenu un sport national. Pauvre France ! Où est passée ton autorité ? Même les Palestiniens, ont chez eux une Autorité…

L.M.

 

19h 01 : l’heure du couvre-feu est dépassée, la manifestation pro-Palestine interdite continue… (Capture d’écran BFMTV)