On l’a appris cet après-midi : Renaud Donnedieu de Vabres, 66 ans, a été lourdement condamné par le tribunal correctionnel de Paris, ce lundi 15 juin 2020, à cinq ans de prison dont trois ans ferme, dans l’affaire dite « Karachi » qui date de 1995.

Cette affaire concernait des commissions occultes sur des contrats d’armement signés en 1994 avec l’Arabie Saoudite et le Pakistan. Cinq autres prévenus ont été condamnés, dont : l’ancien directeur de cabinet d’Edouard Balladur à Matignon, Nicolas Bazire, ou encore l’homme d’affaires sulfureux Ziad Takieddine.

Elu député d’Indre-et-Loire à deux reprises – de 1997 à 2002 et de 2002 à 2004 – à l’époque des faits Renaud Donnedieu de Vabres était le proche collaborateur du ministre de la Défense François Léotard.

Renaud Donnedieu de Vabres a été ministre de la Culture et de la Communication de Jacques Chirac du 31 mars 2004 au 15 mai 2007.

Depuis avril 2019, il est à la tête de l’association perpignanaise qui préside le festival international du photojournalisme, Visa pour l’Image… Cette condamnation met aujourd’hui dans l’embarras le maire de Perpignan, Jean-Marc Pujol, le directeur dudit festival, Jean-François Leroy… bref ceux qui avaient entériné cette nomination, se félicitant à l’époque – et alors que tous avaient connaissance du procès « Karachi » en cours – « C’est un excellent choix » !