(Motion)

 

 

Les présidents de la CCI des Pyrénées-Orientales, de l’UMIH’66 et de l’UPE’66 signent une motion contre la fermeture du Train Rouge Rivesaltes/ Saint-Martin-Lys

 

 

« Le développement touristique est un pilier économique essentiel de notre territoire

 

Aujourd’hui, nous apprenons que la Direction Régionale SNCF Réseau a décidé de ne pas renouveler à compter du 31 décembre 2021, la convention qui autorise les circulations du Train Rouge entre la commune de Rivesaltes et la commune de Saint-Martin-Lys (Aude). La ligne va être fermée !

Les efforts entrepris depuis 10 ans pour redynamiser l’accueil touristique de la Vallée de l’Agly et la Haute Vallée de l’Aude autour de la valorisation du train rouge et de l’ensemble des activités touristiques qui l’entourent sont réduits à néant.

Cette fermeture condamne l’économie hôtelière, gastronomique, œnologique, les activités de plein air mais également la notoriété de notre territoire, son image au-delà de nos frontières. Sans oublier le désenclavement du milieu rural et le transport des marchandises. Sans accessibilité, le territoire est condamné.

A l’heure où l’on prône les vertus du « tourisme à la française », la SNCF condamne purement et simplement un pan de notre économie touristique qui fait vivre des milliers de personnes et qui en régale des milliers d’autres.

Chaque maillon de chaque secteur professionnel sera impacté. Les conséquences irréversibles seront visibles rapidement. La stratégie mise en place par la Direction Régionale SNCF Réseau est une incohérence sociale et économique au regard de la période que nous traversons depuis deux ans. La solidarité nationale c’est aussi tenir compte des investissements humains et financiers entrepris par tous les professionnels concernés par la ligne ferroviaire Rivesaltes-Saint-Martin-Lys. La SNCF ne doit pas uniquement aiguiller des trains, elle doit aussi accompagner l’économie des territoires qu’elle traverse !

Les signataires demandent au gouvernement une mobilisation forte et concrète pour que le groupe SNCF Réseau s’engage à poursuivre l’entretien régulier de cette ligne ferroviaire ».

 

Signataires :

Laurent Gauze, président de la Chambre de Commerce et d’Industrie des Pyrénées-Orientales (CCI’66) ;
Guy Durand, président de l’Union Pour l’Entreprise des P-O (UPE’66) ;
Brice Sannac, président de l’Union des Métiers de l’Industrie Hôtelière des P-O (l’UMIH’66).