C’est incontestablement le plus gros gâteau à se partager pour les élus du département, tant la mariée est (trop) belle, ou plutôt particulièrement bien dotée !

Les atouts, surtout les enjeux, du puissant et alléchant Syndicat départemental de transport et de traitement des ordures ménagères des Pyrénées-Orientales – le fameux SYDETOM’66 – suscite de nombreuses convoitises ne nous y trompons pas, même si à ce jour seulement et uniquement deux candidats sont officiellement déclarés : l’inoxydable Fernand Roig, l’actuel président qui n’a pas démérité, et Me Thierry Del Poso, maire de Saint-Cyprien, président de la communauté de communes Sud-Roussillon, époux de la sénatrice-suppléante (de Jean Sol) des P-O Carole Del Poso..

Vous l’avez compris, jusqu’au JOUR « J », c’est-à-dire le mercredi 16 septembre prochain avec la convocation des représentants désignés par diverses collectivités territoriales et locales pour élire le conseil d’administration et leur président du SYDETOM’66, c’est dans les coulisses que cela se passe. Les deux journées – hier et aujourd’hui – pendant lesquelles se tient, à Perpignan, le Salon annuel des maires font partie intégrante du « parcours santé » pour gravir les plus hautes marches afin d’atteindre le fauteuil de la présidence du SYDETOM’66. Mais les conversations téléphoniques et les réseaux ont déjà fait le boulot !

A suivre.

 

L.M.