La préfecture des P-O à Perpignan communique :

 

« Le 196, numéro d’urgence unique pour sauver des vies en mer au large des Pyrénées-Orientales

L’arrivée de l’été et le déconfinement progressif vont impliquer pour les Pyrénées-Orientales un afflux d’estivants et le développement de nombreuses activités nautiques !

 

Ces dernières peuvent être dangereuses : en 2019, ce sont 171 opérations de sauvetage en mer qui ont été menées dans le département les Pyrénées-Orientales. Ce nombre s’explique par la multiplicité des activités en mer durant la période estivale (plongée, plaisance, sports de glisse, embarcations à moteur, etc.) Une grande partie de ces opérations a comme cause directe ou indirecte des manquements aux règles de sécurité, des comportements à risque, ou a minima un défaut de vigilance dans certaines situations.
Sur toute la façade Méditerranéenne, 3 110 opérations ont été coordonnées par le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage (CROSS) Méditerranée en 2019, dont près de 66 % uniquement sur la période estivale. Au cours de ces opérations, près de 7300 personnes ont été impliquées, 1175 ont été secourues et, malheureusement, 35 personnes sont décédées (dont 12 baigneurs, plongeurs en bouteille et apnéistes).
Pour profiter en toute sécurité des loisirs nautiques en mer, il convient de respecter les trois principes du PEA qui permettent de minimiser les risques : 

-se Préparer : être conscient de sa condition physique, consulter les prévisions météorologiques, avoir une bonne connaissance de l’activité. 

-s’Equiper : porter l’équipement adapté à son activité et notamment le gilet de sauvetage. 

-Alerter : disposer d’un moyen de signalisation sur soi et être prêt à alerter les secours (pour soi ou pour d’autres), notamment via le 196 et le canal 16 de la VHF qui permettent de joindre le CROSS Méditerranée et de déclencher les opérations de secours.

 

 

 

En plus de cette attention à la sécurité des loisirs nautiques, la Préfecture maritime rappelle que la Méditerranée restera un lieu de détente et de plaisir si les comportements éco-responsables deviennent un réflexe pour tous. Premier réflexe : la mer n’est pas une poubelle, des bacs de tri sont disponibles dans tous les ports, ne jetez rien à la mer, préservez-la !
La préfecture maritime a développé une série de visuels et de vidéos pédagogiques (disponibles ici : https://www.premarmediterranee.gouv.fr/page/sauvez-des-vies-en-diffusant-le-196) dont une diffusion large permettra de toucher un maximum d’usagers de la mer, y compris loin à l’intérieur des terres, pour que les vacances restent un moment de détente ».