Dans son édition du jour – mercredi 30 décembre 2020 – le journal local publie un article (très détaillé et fort intéressant au demeurant) intitulé : « Politique, ils feront l’actualité en 2021 » ; un clin d’oeil aux futures échéances électorales, Départementales et Régionales…

 

Les personnalités sélectionnées dans ce cadre électoral sont : Louis Aliot (RN, maire de Perpignan) ; Jean Sol (LR, sénateur des P-O, conseiller départemental) ; Hermeline Malherbe (PS, président du Département’66, conseillère municipale à Thuir, ex sénatrice des P-O) ; Christophe Euzet (LaREM, député de l’Hérault) ; François Calvet (LR, sénateur des P-O, ancien maire de Le Soler) ; Romain Grau (LaREM, député de la 1re circonscription des P-O, conseiller départemental, ex maire-adjoint de Perpignan) ; et Agnès Langevine (EE-LV, vice-présidente de la Région Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée).

On sera surpris du nombre de loosers figurant dans ce casting et auxquels le journal local donne du crédit pour « faire l’actualité politique en 2021 »… alors qu’ils ont été rejetés en 2020 par les habitants des P-O, parfois même par les militants de leur propre formation politique. Passons.

Le plus surprenant, parmi ces nominés, c’est l’absence – volontaire, à la demande de la direction locale du quotidien, il est permis de s’interroger ? – de Robert Vila (LR/ Les Républicains), président de la communauté Urbaine Perpignan-Méditerranée Métropole (PMM), maire de Saint-Estève… et conseiller départemental élu sur le canton du Ribéral. Evidemment que sur ce seul dernier mandat de conseiller départemental Robert Vila est directement intéressé par les Départementales qui auront lieu l’année prochaine.

De plus, il est très étonnant d’écarter du casting celui qui sera candidat en 2021 à sa propre succession et, surtout, celui qui est à la tête de la principale intercommunalité sous le soleil du Roussillon qui regroupe trente-six communes – non les moindres : Perpignan, Canet, Saint-Estève, Cabestany, Saint-Laurent-de-la-Salanque, Bompas, Saleilles… – et près de 300 000 habitants (sur le demi-million que compte le département des P-O).

Robert Vila fait-il les frais de sa campagne sur la toile pour boycotter le journal local dans ses choix publicitaires ?

Quoi qu’en pense et quoi qu’en dise et écrive la direction du journal local et ses obligés, Robert Vila aura forcément son mot à dire dans les futures échéances électorales qui concerneront le territoire.

Réaction d’un élu de PMM à la lecture matinale du journal local : « Robert Vila aura-t-il un destin à la Christian Bourquin* ou à la Georges Frêche** pour avoir tenu tête au groupe des Journaux du Midi ?… C’est bien parti en tout cas ! Robert Vila est en train de tracer un destin, de créer une image, alors que la plupart des gens d’ici énumérés par le journal local comme étant en vogue ont leur avenir carriériste derrière eux… ».

 

L.M.

 

*Christian Bourquin (1954-2014), PS, fut maire de Millas, député puis sénateur des P-O, ainsi que président du Conseil Général des P-O, puis de la Région Languedoc-Roussillon (2010-2014).

**Georges Frêche (1938-2010), PS, fut député-maire de Montpellier (1977-2004), président de l’Agglo Montpellier-Méditerranée (1977-2010), puis président de la Région Languedoc-Roussillon (2004-2010).