Le week-end qui vient, Marine Le Pen, présidente du Rassemblement National (RN), sera en visite dans la région Occitanie. On l’annonce notamment à Béziers, Carcassonne ainsi que dans les P-O.

 

Selon Louis Aliot, le maire de Perpignan, l’objet de sa visite « sera la politique migratoire et la sécurité ».

Par ailleurs, on apprend par son service de presse que la candidate RN à l’élection présidentielle va décaler de trois semaines, « à cause de la situation sanitaire », le meeting initialement prévu le 15 janvier pour lancer sa campagne.

« A cause de la situation sanitaire et du pic épidémique prévu autour du 15 janvier, le Bureau de campagne de la candidate Marine Le Pen a décidé de décaler le grand meeting de Reims au 5 février 2022 », précise le communiqué.