Dans le département des Pyrénées-Orientales, la Macronie ne serait plus en odeur de sainteté, comparativement à 2017 date de la précédente élection présidentielle, si l’on en juge par le poids des soutiens qui se sont affichés, récemment, autour de Romain Grau, député LaREM** de la 1re circonscription, lors de la constitution d’un Comité de soutien au président de la République française, Emmanuel Macron, pour la prochaine Présidentielle (avril 2022)

 

Certes, Romain Grau pourra toujours arguer du fait que pour ce premier rendez-vous en Macronie il avait tenu à respecter les gestes barrières en appliquant justement les consignes sanitaires de son gouvernement face au coronavirus… A notre humble avis, même dans une ambiance d’Open Bar il aurait eu un mal fou à rassembler plus de personnalités que le contenant d’un SUV.

La seule lecture de la liste publiée à l’issue de cette rencontre en est le témoignage le plus frappant. Inutile d’aller chercher la moindre petite bête pour polémiquer ou ridiculiser : « Soit ce sont des maires de tout petits villages, soit ce sont des maires d’un âge certain, souvent les deux aussi », commentait hier matin un expert en la matière.

En tout cas, on ne leur enlèvera pas le courage qu’ils ont eu pour répondre à l’Appel de Romain Grau, soudainement sorti de son hibernation estivale prolongée.

Allez, maintenant au boulot les mecs ! Ah oui, ça aussi c’est un détail qui a son importance : dans la liste des membres fondateurs de ce mouvement géopolitique local rendue publique par la presse écrite : pas un nom de femme ! Où sont les femmes ?… Ont-elles déjà rejoint Valérie Pécresse*** à l’unisson ? De toutes façons, ironise un parlementaire : « En cas de victoire de Valérie Pécresse à la Présidentielle, Romain Grau aura le temps en suivant de prendre sa carte chez les LR pour les Législatives »… Aïe ! Oh Macron !

L.M.

 

*Macronie, pour Emmanuel Macron

**LaREM, pour La République En Marche

***Valérie Pécresse, gagnante de la primaire au sein des Républicains (LR) pour l’élection présidentielle de 2022.