Dans de nombreuses pharmacies du littoral roussillonnais, il n’y aurait plus de vaccins contre la grippe… les stocks auraient été épuisés en une semaine ! Pour se faire vacciner en pharmacie, l’attente peut être très longue puisque certaines d’entre elles ont leur carnet de rendez-vous pour les vaccinations complet jusqu’à mi-novembre… dans le meilleur des cas.

Dans les officines, le discours est unanime : « C’est l’effet COVID qui a provoqué ce rush ! ».

Les prochaines commandes devraient arriver au début du mois de novembre. Sachant que traditionnellement le pic de la grippe se situe après les fêtes de fin d’année, le corps médical se veut rassurant : « il n’y a aucune inquiétude à avoir, les pharmacies seront réapprovisionnées dans des délais normaux ».