De source généralement bien informée mais non officielle, les candidats « Rassemblement National » de Louis Aliot, maire de Perpignan et vice-président du RN, sont désormais (re)connus…

-Sur la 1re circonscription des P-O, c’est Sophie Blanc (adjointe de la Ville de Perpignan déléguée à l’Education et aux Affaires scolaires) qui est annoncée, avec Carla Muti (conseillère municipale de Canohès).

-Sur la 2e circonscription des P-O, Anaïs Sabatini (adjointe de la Ville de Perpignan en charge des Affaires juridiques ert contentieuses) relèvera le défi de la succession dans cette circonscription gagnée par Louis Aliot en 2017, avec pour suppléant Julien Potel (conseiller municipal de Rivesaltes).

-Sur la 3e circonscription des P-O, le tandem réunira Sandrine Dogor-Such avec Gilles Foxonet (maire de Baixas et vice-président de la métropole Perpignan-Méditerranée).

-Enfin, sur la 4e et dernière circonscription des P-O, c’est Michèle Martinez qui tentera l’exploit très attendu, avec pour suppléante Laura Chrétien.

Si nombre de formations politiques ont du mal à recruter des candidates – en tout cas à leur faire de la place – ce n’est pas le cas au Rassemblement National (RN)…

 

L.M.