Elle l’a annoncé cette semaine dans son entourage professionnel : Lauriane Josende quitte ses fonctions de Directrice générale du SYDETOM’66 – le Syndicat départemental du traitement des ordures ménagères des P-O -, une décision effective dès le 1er septembre qui vient, c’est-à-dire dans un mois…

 

Lauriane Josende.

 

La rapidité, pour ne pas dire la précipitation avec laquelle intervient cette décision a surpris tout le monde, d’autant que Lauriane Josende s’était fortement et passionnément impliquée pour, fin 2019 – à l’issue de la mise en compétition de multiples candidatures concurrentes -, décrocher le poste*.

D’un avis unanime, rien ne laissait présager un tel départ, or celui-ci a bien été signifié officiellement à son patron, Bruno Valiente, le président du SYDETOM’66, par ailleurs maire de Calce.

On comprend mieux pourquoi cette démission précipitée intrigue, sans pour autant en connaître les origines, la source, le déclic.

Pour les uns, et d’autres, Lauriane Josende pourrait ne plus s’estimer suffisamment soutenue dans ses actions de Directrice Générale des Services du SYDETOM’66 depuis le récent départ à la retraite de Fernand Roig, remplacé donc par Bruno Valiente et la mise en place d’une nouvelle équipe.

Pour les autres, la perspective des prochaines élections sénatoriales, qui auront lieu en septembre 2023, pourrait être la « cause » de ce choix. En effet, Lauriane Josende est actuellement la suppléante du sénateur François Calvet (LR/ Les Républicains)**. François Calvet a déjà annoncé qu’il ne serait pas candidat à sa propre succession. A partir de là, on peut donc imaginer tous les scenarii. Même les plus improbables.

Bref, pour les uns – les autres, et d’autres, il pourrait y avoir anguille sous roche… tant que la principale intéressée, Lauriane Josende, n’aura pas communiqué sur les raisons de son départ. Un proche nous confirme que si « effectivement elle quittera ses fonctions à la Direction générale du SYDETOM’66 le 31 août prochain », en revanche ce ne serait « qu’à partir du 1er janvier 2023 qu’elle s’engagera dans sa nouvelle mission »

Bref, vous l’aurez compris, les supputations vont bon train.

A suivre.

 

L.M.

 

*Au poste de DGS du SYDETOM’66, elle avait succédé, le 1er janvier 2020, à Guy Llobet (l’actuel maire de Collioure), en place depuis 2008 et qui avait fait valoir ses droits à la retraite.

**Auparavant, Lauriane Josende, avocate de formation, a été Secrétaire départementale du parti Les Républicains des P-O (LR’66), elle a occupé le poste de Directrice de cabinet de Jean-Marc Pujol, alors président de la communauté Urbaine Perpignan Méditerranée Métropole (PMM)…