« Le champ des possibles, c’est dans la Nature Humaine !
Il faut (re)penser à demain pour effacer, pour en tout cas réparer les catastrophes (humaines, sociales et économiques) du présent.
Ce que l’on peut retenir de nos expériences passées doit nous permettre de nous projeter dans un futur proche pour assurer notre avenir en commun : dans toute crise, quelle que soit sa taille, sa dimension, tout grand malheur a débouché sur des innovations les plus performantes, l’esprit humain sait se transcender et se réinventer dans l’adversité.
Aujourd’hui, il ne suffit plus de « faire face », il faut réagir pour savoir sortir le moment venu de cette atonie étrange et inédite, laquelle en parallèle de la gravité de la situation menace d’anéantir les progrès socio-économiques accumulés au fil des générations.
En ce qui nous concerne, après avoir résisté à la panique ambiante, il y a une double condition à la façon d’envisager notre rebond : sortir évidemment indemne de cette folle crise sanitaire ; et profiter de celle-ci pour « se révolutionner » sur le sens à donner à nos métiers, à nos engagements, aussi bien dans nos activités professionnelles que dans nos rapports quotidiens avec l’environnement.
Pour atteindre ces objectifs : il faut mettre en œuvre toutes les aides d’Etat, de la BPI, des divers organismes sociaux et fiscaux, de la Région Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée en ce qui nous concerne bien sûr, collectivité territoriale toujours très présente sur l’ensemble des dispositifs, également des inter consulaires, des syndicats patronaux, professionnels.

Tous les partenaires doivent se mobiliser : assumer, protéger, aider, conforter, personne ne doit se défiler.

L’hygiène, la sécurité sanitaire, alimentaire, la traçabilité, la proximité, le respect social, doivent être des marqueurs essentiels pour la construction de ce futur proche, demain !
Perpignan et son agglomération, mais aussi tout le territoire départemental doivent occuper l’ensemble de l’espace des compétences qui leur incombent pour, le moment venu, chausser les starting-blocks et relever les défis de l’après-crise ! Tout l’enjeu est là.
En agissant et en se projetant dans le champ des possibles, la NATURE HUMAINE a toujours prouvé qu’elle était capable de nous étonner et de nous émouvoir au-delà du réel ».
Laurent Gauze

Président de l’Agence de Développement Economique Pyrénées Méditerranée Invest 

 

https://t.co/fLzpnYA5YS