On l’a appris ce matin : Jean Castex, maire de Prades, président de la communauté de communes Conflent-Canigou, conseiller départemental… bref, le « Monsieur Déconfinement » du Gouvernement Edouard Philippe, aurait démissionné de la fédération départementale Les Républicains des Pyrénées-Orientales (LR’66) dont il était simple adhérent

Si l’information était confirmée… Faut-il y voir là une lien de cause à effet avec la lettre de démission de son gouvernement présentée ce matin par le Premier Ministre, Edouard Philippe, au Président de la République Française, Emmanuel Macron ?… Ou s’agit-il là d’une simple coïncidence, un pur hasard ?…

Car, partira, partira pas ? La grande spéculation autour du départ d’Edouard Philippe connaît un début de réponse : après avoir passé plus de trois ans à l’Hôtel Matignon, résidence officielle du Premier Ministre, il a démissionné du poste de Premier ministre, a annoncé le Palais de l’Élysée dans un communiqué ce vendredi matin. Le nom de son remplaçant n’est pas encore connu.

« M. Édouard Philippe a remis ce jour la démission du gouvernement au président de la République, qui l’a acceptée. Il assure, avec les membres du gouvernement, le traitement des affaires courantes jusqu’à la nomination du nouveau gouvernement », peut-on lire dans ce communiqué.