(COMPTE RENDU D’ACTIVITE DU DEPUTE SEBASTIEN CAZENOVE – SEMAINE DU 22 NOVEMBRE 2021)

 

 

A Paris (Assemblée Nationale)

 

-Mercredi 24 novembre soir, les députés ont adopté, dans l’hémicycle, le projet de loi de finances rectificative pour 2021 (PLFR). Ce texte permet de modifier la loi de finances initiale en cours d’exercice, notamment pour faire face à la crise économique et sanitaire de covid-19. Son adoption vient concrétiser la revalorisation du chèque énergie (100€), la création de l’indemnité inflation (100€) et organise le bon déploiement du Plan de relance.
-Jeudi 25 novembre matin, les commissaires aux affaires économiques ont étudié les amendements restant à examiner sur la proposition de loi pour un accès plus juste, plus simple et plus transparent au marché de l’assurance-emprunteur portant sur la possibilité de résilier, à tout moment, l’assurance emprunteur.
Au cours de la même journée, les députés ont examiné, dans l’hémicycle, les propositions de loi du groupe Agir Ensemble, inscrites à l’ordre du jour dans le cadre de la niche parlementaire, réservant un jour de séance par mois à l’étude des textes des groupes minoritaires ou d’opposition de l’Assemblée. Furent ainsi adoptés à l’unanimité les textes relatifs à la conservation et à l’utilisation durable de l’océan, aux restrictions d’accès à certaines professions en raison de l’état de santé, à la modernisation de la lutte contre la contrefaçon, à l’évolution de la formation de sage-femme, à un accès plus juste, plus simple et plus transparent au marché de l’assurance emprunteur ainsi qu’à une coopération hospitalière transfrontalière effective.

 

En circonscription 

 

-Lundi 22 novembre, Sébastien Cazenove s’est rendu en préfecture pour participer à une réunion de travail organisée par le préfet Etienne Stoskopf. L’ordre du jour a notamment porté sur la situation sanitaire, l’emploi dans le département, la lutte contre l’immigration clandestine aux frontières du département et les règlementations en matière d’urbanisme en lien avec l’évolution climatique et la protection de l’environnement.

 

Le député a ensuite eu différents rendez-vous avec des citoyens de la circonscription avant de se rendre en fin d’après-midi à Corneilla-del-Vercol pour la remise du Label « Territoire Bio Engagé ». Christophe Manas, le maire entouré de ses conseillers municipaux et d’agriculteurs bios corneillanais a reçu le label remis par Emmanuel Eichner, représentant de l’association interprofessionnelle Interbio Occitanie, c’est la première commune de la circonscription (2ème du département) à l’obtenir. La commune compte 33,9% de sa surface agricole en Bio.

 


-Vendredi 26 novembre, Sébastien Cazenove a participé à la remise du chèque « Challenge solidaire » à un sociétaire de la caisse locale de l’Aspre, par le président de la fédération départementale de Groupama, Gérard Majoral.

 


Le nouvel Hôtel de Ville de Saint-Génis-des-Fontaines a été inauguré samedi 27 novembre, invité par Nathalie Regond-Planas, maire de la commune, le député y a participé aux côtés du préfet, du sous-préfet et de nombreux élus locaux. Ce bâtiment de 800 m² et le parc de près d’un hectare qui le jouxte sont amenés à être des lieux d’information, de réunion, d’exposition et d’animation pour tous les Saint-Génisiens.