(Compte rendu d’activité du député Sébastien Cazenove – Semaine du 25 octobre 2021)

 

 

A Paris (Assemblée Nationale)…

 


-Mardi 26 octobre, à l’issue de la séance des Questions au Gouvernement, le député Sébastien Cazenove a voté, dans l’hémicycle, pour l’adoption du Projet de Loi de Finances de la Sécurité Sociale (PLFSS 2022) qui vise à poursuivre les engagements du Ségur de la Santé et à porter des mesures fortes en faveur de l’accès aux soins (contraception orale gratuite pour les femmes jusqu’à 25 ans), de la prévention (le service public des pensions alimentaires renforcé pour mieux lutter contre les impayés), du renforcement de la protection sociale des indépendants (simplification du calcul des cotisations des indépendants et de leur recouvrement), des droits des plus fragiles et du soutien à l’autonomie (800 millions d’€ de revalorisations supplémentaires des salaires ; restructuration des services d’accompagnement à domicile ; renforcement de la médicalisation des EHPAD).

 

 

En suivant, les députés ont examiné et adopté la suite des crédits dédiés aux missions de la défense, des Anciens Combattants, et de la sécurité dans le cadre de l’examen du Projet de Lois de Finances (PLF) pour 2022. La mission « Sécurité », au total de 21,6 Mds d’€ pour 2022, progresse de 4,16 %, soit + 860 millions d’euros, par rapport à 2021. Ces moyens supplémentaires doivent notamment permettre les premières mises en œuvre opérationnelles des travaux du Beauvau de la sécurité : la poursuite du plan de création de 10 000 emplois de policiers et gendarmes sur cinq ans ainsi que la modernisation et le renforcement des moyens et des équipements de protection et de prévention des forces de l’ordre. Cette mission participe également aux actions relatives à la prévention et la lutte contre le terrorisme, contre toutes les formes de délinquance et pour l’intensification de la sécurité routière.

 

 

En fin d’après-midi, les commissaires des affaires économiques ont auditionné Barbara Pompili, ministre de la Transition Ecologique, sur la place des énergies renouvelables dans le mix électrique. Ce fut l’occasion d’échanger sur la situation des différentes filières d’énergies renouvelables en France, sur la place du pays en la matière en Europe et dans le monde ainsi que des scénarios de mix électrique d’ici à 2050.
-Mercredi 27 octobre matin, les députés aux affaires économiques ont reçu Xavier Piechaczyk, président de RTE, le gestionnaire du Réseau de Transport d’Électricité français, pour une présentation du rapport sur les « Futurs énergétiques 2050 » qui dresse six scénarios visant à permettre d’atteindre la neutralité carbone d’ici trente ans et par là même de lutter contre le dérèglement climatique.

 

 

En circonscription

 

Lundi 25 novembre, Sébastien Cazenove a rencontré le sous-préfet d’arrondissement Jean-Marc Bassaget afin de faire le suivi des dossiers de la circonscription. La réunion a porté sur les dossiers d’entreprises subventionnées par le plan France-Relance, le déploiement des Maisons France Services et les différents projets en cours des communes.
La fin de semaine a été consacrée à des rendez-vous avec des citoyens et associations qui ont sollicité le député.