Lundi 29 mars, Sébastien Cazenove était en déplacement dans les Aspres à Terrats et à Fourques.

Le député a dans un premier temps rencontré Carine Sales, maire de Terrats qui lui a présenté les projets de la commune et l’a alerté sur les difficultés rencontrées par les petites communes notamment en ingénierie pour répondre à des appels à projets et monter et gérer les dossiers de subvention.
La matinée s’est poursuivie avec la rencontre de Fabienne Sevilla (photo ci-dessus), maire de Fourques et la visite du centre du village. L’échange a porté sur le suivi du dossier de construction de la nouvelle école, la mise en place par la municipalité de commissions participatives citoyennes qui vont travailler pendant un an sur des projets d’amélioration du cadre de vie. Les élus ont également fait un point sur les projets d’urbanisme et la gestion de la mise en péril d’une maison.

 


Jeudi 1er avril, dans la poursuite de ses visites dans les Aspres, Sébastien Cazenove est allé à Llauro où il a rencontré le maire Alain Bezian et son 1er adjoint Michel Amoros (photo ci-dessus). Les nouveaux élus ont présenté au député les projets planifiés sur les deux prochaines années afin de revitaliser le centre du village. Ils ont également échangé sur les difficultés rencontrées dans le cadre du débroussaillement des 50m autour des bâtis difficiles d’accès en zone montagne. Une visite du village a conclu la rencontre.

 

Vendredi 2 avril, le député a assuré une permanence parlementaire à Céret à l’issue de laquelle il a rencontré le maire Michel Coste et sa 1re adjointe Brigitte Baranoff (photo ci-dessus). Ce fut l’’occasion de faire le point sur la gestion de la crise sanitaire et les projets en lien avec la santé et le développement économique de la commune et de la communauté de communes du Vallespir.

 

Depuis le 6 avril, le député et son équipe continuent leur activité en télétravail, le député a dans ces conditions pu poursuivre ses rendez-vous en visioconférence. Ce qui lui a notamment permis d’échanger jeudi 8 avril avec Axelle Ranc, étudiante en Licence de droit à l’université de Perpignan, qui l’a contacté dans le cadre d’un TD « Projet professionnel et personnel ». Ayant choisi la fonction de député, elle a interrogé Sébastien Cazenove sur son parcours, son rôle et ses missions de député.

 

Le député a voté « pour » la proposition de loi relative à la protection patrimoniale des langues régionales et à leur promotion adoptée dans l’hémicycle par 247 voix. Ce texte propose des mesures de protection et de promotion des langues régionales pour le patrimoine, l’enseignement et les services publics.