Le palmarès de l’édition 2022 du célèbre guide Michelin, attribue une prestigieuse étoile verte à Julien Montassié, chef du restaurant La Coopérative, à Bélesta. Ce macaron distingue les établissements et les chefs engagés dans le respect de l’environnement et des normes éthiques 

 

« De leur côté, a souligné dès hier Laurent Gauze, président de la Chambre de Commerce et d’Industrie des P-O (CCI’66), les restaurants La Balette (à Collioure), Le Fanal (à Banyuls-sur-Mer), et La Galinette (à Perpignan), conservent leurs étoiles traditionnelles. Bravo à ces chefs qui portent haut les couleurs de notre gastronomie locale ! ».

Cependant, Laurent Gauze regrette que « de beaux établissements comme L’Almandin (à Saint-Cyprien) ou l’Auberge du Cellier (à Montner) se voient retirer leurs macarons. J’apporte mon entier soutien à leurs chefs, respectivement Frédéric Bacquié et Pierre-Louis Marin, connaissant leur talent je sais qu’ils sauront rebondir pour le meilleur de notre patrimoine culinaire ».