(Communiqué)

 

Eric Piolle et Antoine Maurice au départ de la descente… « L’Occitanie naturellement » !

Antoine Maurice, tête de liste aux Régionales « L’Occitanie naturellement »

 

-« Hier dimanche 13 juin, c’est en tant que guide canyoning et candidat aux élections régionales sur la liste d’Antoine Maurice « L’Occitanie naturellement » que j’ai emmené ce dernier, accompagné pour l’occasion d’Eric Piolle, maire EELV de Grenoble, parcourir les gorges de la Castellane, dans le Conflent  

Cette immersion en canyoning, suivie d’une discussion avec des acteurs du territoire, visait à mettre en évidence le rôle des sports de pleine nature dans l’avènement d’un tourisme « toutes saisons » souvent évoqué, rarement explicité. Escalade, VTT, spéléo, rando, équitation… La plupart de ces activités sont en effet, en Occitanie, praticables tout au long de l’année.

Illustration concrète des enjeux, problématiques et conflits potentiels liés à ce sujet dès ce lundi, avec le refus par les habitants de Finestret d’autoriser la réouverture du canyon situé sur leur commune, suite à leur consultation et en dépit de l’avis de leur conseil municipal.

Des solutions de compromis, pourtant, sont possibles »… (voir le communiqué du candidat ci-dessous)

David Berrué
Guide canyoning
Candidat aux élections régionales, 3e de liste dans les Pyrénées-Orientales

Eric Piolle, maire EELV de Grenoble

*****

(Communiqué)

 

La réouverture du canyon de Finestret refusée par ses habitants… les écologistes appellent à des solutions de compromis

C’est un tout petit canyon. Joli, ludique, parfait pour découvrir l’activité canyoning. Un parcours idéal pour les débutants petits et grands, qu’ils vivent sur notre territoire ou viennent y séjourner en été.

La réouverture de ce canyon vient d’être refusée par les habitants de Finestret. Circulation de véhicules aux abords et dans le village, groupes bruyants : on peut comprendre les craintes des riverains.

Le canyoning, pourtant, participe significativement à l’attractivité touristique des Pyrénées-Orientales. Il contribue à faire de notre département une destination appréciée des sportifs, tout au long de l’année. Il fait vivre un nombre conséquent de professionnels, directement et indirectement. Il permet à de nombreux publics, scolaires ou associatifs, des moments d’immersion en pleine nature propices à une découverte dynamique de notre environnement.

Comment concilier la pratique de ces activités de plein air, emblématiques du Pays catalan, et la tranquillité des habitants ?

Des solutions de compromis sont, dans la plupart des cas, envisageables. Aménagement de lieux de stationnement dédiés, installation de commodités, tracés de sentiers évitant les zones habitées, création éventuelle d’une guinguette profitant localement des flux créés par la proximité des spots de pratique… On parle de choses simples à mettre en œuvre.

Mais encore faut-il que les pouvoirs publics s’emparent du problème, s’investissent pleinement dans la gestion des activités de loisirs, fassent travailler ensemble les uns et les autres.

Les écologistes, soucieux tout à la fois de la préservation des espaces naturels et du maintien des activités humaines qui s’y pratiquent, s’engagent à relever ce défi, que ce soit au niveau départemental ou régional. Rendez-vous les 20 et 27 juin !

David Berrué
Guide canyoning
Candidat aux élections régionales, 3e de liste dans les Pyrénées-Orientales