Communiqué de presse.

 

« Le MoDem 66 soucieux du résultat des européennes

Au lendemain de l’annonce des résultats des élections européennes, le MoDem 66 se félicite d’abord de la participation à ce scrutin qui a dépassé les 50%, meilleure participation aux européennes depuis 1994, qui indique une mobilisation inattendue autour du projet européen, quel qu’il soit, et montre que l’opinion française a bien compris que beaucoup de notre quotidien et de notre avenir se joue au niveau continental.

Nous prenons acte aussi avec soulagement du bon score de la liste La REM/MoDem, dont on peut en effet considérer qu’il est honorable compte-tenu du contexte particulièrement difficile de ces six derniers mois. (Crise des Gilets jaunes).

En revanche, si beaucoup semblent se satisfaire des résultats, le MoDem 66 observe que c’est le RN qui arrive en tête au niveau national comme local, et ne saurait s’en réjouir. Le MoDem 66 reste inquiet et s’alarme de ces résultats que notre mouvement se refuse d’accepter avec résignation. La victoire du RN, même courte, et bien qu’en léger recul chez nous par rapport aux élections de 2014, est plus une source d’inquiétude que d’enthousiasme pour les démocrates, humanistes et européens que nous sommes, qui se refusent à participer à la banalisation des bons scores désormais réguliers de l’extrême droite dans notre pays et plus particulièrement dans notre département.

Un écart d’1 point au national, de 16 dans notre département

Dans les Pyrénées-Orientales qui nous occupent et nous préoccupent, le RN a obtenu dimanche dernier 33,14% contre 16,92% pour la liste LaREM/ MoDem.

A la vue de ces derniers résultats, et dans la perspective de l’échéance prochaine des élections municipales, le MoDem 66 en appelle au rassemblement, et ce, partout sur notre territoire, rassemblement de tous ceux qui refusent comme nous la fatalité de la montée en puissance de l’extrême droite. Nous restons mobilisés pour convaincre, écouter et répondre à la colère, travailler sur le terrain pour proposer des réponses concrètes aux difficultés de nos concitoyens dans nos communes, avec tous ceux qui partagent avec les centristes que nous sommes, les valeurs républicaines de démocratie et d’humanisme qui devront triompher pour l’intérêt général et la cohésion de notre territoire ».

 

 

Le MoDem 66