Incroyable !

Comme en témoigne ce « post » relevé ce vendredi matin sur la page Facebook de la présidente départementale Les Républicains des P-O (LR’66), Christine Gavalda Moulenat – par ailleurs candidate aux élections départementales des 20 et 27 juin prochains sur le canton 10 (Perpignan V – Canohès) -, celle-ci s’en prend violemment (voir photo capture d’écran ci-dessous) au maire de Perpignan, Louis Aliot (RN), pour fustiger sa politique concernant la propreté dans sa ville, en montrant des containers débordant d’ordures diverses… sauf qu’en l’occurrence Christine Gavalda Moulenat se trompe, fait fausse route.

En effet, la collecte des déchets ménagers est une compétence « Cadre de vie » de la communauté Urbaine Perpignan-Méditerranée Métropole… Et qui assure la présidence de la Métropole ? Robert Vila, maire de Saint-Estève, conseiller départemental, de surcroît membre des LR’66 !

Bref, décidément, la présidente des LR’66 excelle dans l’art et la manière de se tirer une balle dans le pied… ou plutôt contre son propre camp !

On allait oublier : Mme Gavalda Moulenat est élue… communautaire ! Elle siège à PMM. Mais chut ! N’allez pas le dire à personne.

Vous trouvez ça absurde ? Nous aussi.

Au suivant !

 

L.M.