Maire Divers Gauche de Salses-le-Château, conseiller général sortant sur l’ancien canton de Rivesaltes-Pia, entre autres responsabilités politiques et électives, Jean-Jacques Lopez sera le remplaçant (autrefois nommé suppléant) de Charles Chivillo, maire socialiste de Maury, sur le nouveau canton de la Vallée de l’Agly, lors des Elections départementales qui se dérouleront les 22 & 29 mars prochains.
Ainsi en ont donc décidé, hier soir, à Perpignan, les instances dirigeantes de la Majorité départementale de gauche du Conseil général des Pyrénées-Orientales.
C’est une première : à savoir qu’un élu sortant accepte de s’éclipser derrière un entrant !
Avant que les langues du Cabinet de la présidence du CG’66 se délient, Jean-Jacques Lopez, 60 ans, trois mandats, soit encore dix-sept années passées au Conseil général des P-O à occuper toutes les fonctions (dont celle de Président pour assurer l’intérim entre Christian Bourquin et Hermeline Malherbe), Jean-Jacques Lopez pense avoir fait le tour de l’Assemblée Départementale : « Je souhaite maintenant me consacrer à d’autres territoires… et à ma petite famille en tant que jeune marié (depuis deux mois)… Et je veux la continuité du travail que j’ai fait, avec Christian Bourquin, depuis 1998, d’où ma place de remplaçant dans la Vallée de l’Agly. En rugby, cela s’appelle effectivement une transmission, et je m’y appliquerai !, afin qu’il  n’y ait pas d’interception… ».