Vous parlez d’un sac de noeuds… et encore, pour rester poli, discipliné ! Quel pastis ! Que les Vignerons catalans ne nous en veuillent pas trop de faire la promotion d’une marque d’anisette pour résumer une situation grandguignolesque, pour le moins, une salade catalane… sans thon !

La faute à qui : au bureau des élections de l’Administration préfectorale ? à La Poste ? aux Gilets jaunes ? au COVID-19 ?… à moins que ce ne soit un coup de (la) tramontane ?…

En tout cas, les faits sont là :

-Dans le canton XVII (Vallespir – Albères) : dans la plupart des treize communes le bulletin de vote du binôme « Laura Chrétien – Thomas Sergeant-Gilbert » (candidats soutenus par Louis Aliot, Rassemblement National) n’est pas présent dans les enveloppes que les services de la Préfecture (des P-O) a envoyé aux électeurs-trices concernées.

-Dans le canton I (Les Aspres) : les foyers ont reçu les professions de foi de candidats qui se présentent dans le canton III (La Côte Sableuse)… et vice-versa ! Une conception pour le moins étonnante du territoire qui ne manquera pas – de piquant ! -, de dérouter plus d’un électeur en ouvrant son enveloppe de propagande : imaginez un instant qu’un habitant de Fourques, ou de Llauro, ou Sainte-Colombe-de-la-Commanderie, s’englue dans la littérature d’un Thierry Del Poso, maire de Saint-Cyprien (et conseiller départemental sortant sur La Côte Sableuse), lui parlant de l’extension de son port ! C’est peut-être là, enfin, l’avenir du Pays Catalan : faire venir la Grande Bleue jusqu’à Los Ortels (à Caixas). Jusqu’ici, malgré un tsunami de promesses, personne n’y était arrivé, n’y avait songé… Balèze Blaise !

M’enfin, parait que pour remettre les pendules à l’Heure le sénateur Jean Sol (LR/ Les Républicains), tête de liste de « Plus forts ensemble! », principale équipe lésée dans cette inversion de rôle, aurait donné rendez-vous à tous ses colistiers ce samedi sur le stade de Ponteilla…

Mieux vaut en (sou)rire… mais n attendant, tout cela fait désordre et n’incite pas les citoyens à prévoir de se rendre aux urnes !

A suivre.

 

L.M.