De source généralement bien informée – mais non autorisée -, Gilles Foxonet, maire de Baixas, vice-président* de la communauté Urbaine Perpignan-Méditerranée Métropole (PMM), se présenterait sur le canton XV des P-O, intitulée « La Vallée de l’Agly », et qui rassemble les secteurs de l’Agly, des Fenouillèdes et du Rivesaltais. Il serait  candidat sur la liste de la Alain Cavalière soutenue par le maire de Perpignan, Louis Aliot et conduite par Alain Cavalière

 

 

 

En effet, Gilles Foxonet, Divers Droite (DvD), serait bien décidé à reproduire la réussite de son engagement politique sur le canton 15 de l’Agly. Cet homme engagé, connu et reconnu pour ses fortes convictions, à Droite, n’a jamais changé, n’a jamais dévié de ses objectifs pour assurer l’attractivité du territoire… Son parcours qui a démarré dans la capitale du Pays Catalan, Perpignan, en 1995.

Maire de Baixas depuis 2001, commune membre de PMM et fondatrice de cette collectivité territoriale voulue à l’époque par Jean-Paul Alduy (l’Agglo PMCA), avec d’autres communes de l’Agly, le viticulteur de cépages Muscat de Rivesaltes est bien décidé à œuvrer dans cette belle Vallée.

C’est avec le soutien donc du maire de Perpignan, Louis Aliot, que le binôme se serait mis en place, conforté par la présence dynamique d’une vigneronne de Maury.

Gilles Foxonet s’engage courageusement dans cette élection pour apporter sa pierre à l’édifice dans un département qu’il connaît bien et qu’il aime passionnément. Homme de proximité, humble travailleur, fidèle à ses valeurs depuis toujours, il n’a pas fini de nous surprendre : l’attelage électoral cohérent qu’il devrait rendre public dans les heures qui viennent, va témoigner, incontestablement, du tsunami qui agite et traverse actuellement la vieille droite départementale, incarnée notamment par LR’66 avec la complicité titubante de LaREM, incapable de se renouveler.

A n’en pas douter, ce repositionnement de Gilles Foxonet va avoir des répercussions sur la scène politique roussillonnaise. Nous n’avons pas réussi à joindre Gilles Foxonet, mais son entourage le dit « résolument et vaillamment déterminé ainsi que volontairement engagé pour relever le défi » face au tandem socialo-communiste sortant, Lola Beuze (PCF) et Charles Chivillo (maire de Maury).

 

L.M.

 

*Gilles Foxonet est vice-président délégué à la Direction de la Valorisation  des Déchets ; fonction qu’il partage avec Stéphane Loda, maire de Canet-en-Roussillon et Secrétaire départemental des LR’66… et tête de liste aux Régionales.