(Communiqué)

 


La liste « Le Pays Catalan, c’est vous » est soutenue par deux forces politiques locales et expérimentées, Agissons et Oui au Pays Catalan. Elle sera présente sur les dix-sept cantons des Pyrénées-Orientales pour porter la voix localiste et citoyenne aux élections départementales. Cette offre réunissant 68 femmes et hommes a été présentée aujourd’hui samedi 8 mai en conférence de presse à Serrabona, un lieu fondé il y a 1 000 ans, reflet de notre engagement pour un avenir ambitieux, appuyé sur de solides racines

 

Jordi Vera, leader de Oui au Pays Catalan, a résumé notre objectif, qui vise à “rendre sa boussole à un territoire en or, victime d’élus carriéristes dont l’intérêt est que rien ne change”. Joan Nou, président d’Agissons, a précisé que notre équipe défend un « projet de reconquête, pour un département qui reste à taille humaine, développe une vraie politique d’insertion, impose un tourisme de qualité et diffuse notre culture ».

Nous proposons un choix clair, une rupture dynamique face à une classe politique essoufflée et interchangeable.
Notre équipe défend un projet de reconquête. Nous sommes 68 hommes et femmes favorables au patriotisme local. Entrepreneurs, fonctionnaires, retraités, acteurs associatifs, nos valeurs reposent sur la préservation de la ruralité, avec des services publics améliorés, près de chez vous : écoles et crèches, aide aux anciens, postes, gares, cliniques, trésoreries, Internet haut débit.
La reconquête, c’est aussi celle des friches, la valorisation de notre agriculture / viticulture, de notre art de vivre si précieux à notre époque où tous les repères sociaux et identitaires volent en éclat. “Le Pays Catalan c’est vous !”, c’est aussi la défense d’une économie productive, créatrice d’emplois, contre la passivité encouragée par la gouvernance actuelle. Nous représentons la seule offre politique locale des élections départementales, nous sommes vrais. 100 % d’ici, 0 % téléguidés par des partis qui souhaitent utiliser notre département comme marchepied national sans rien changer sur le quotidien, de Canet à Bourg-Madame, de Cerbère à Prats de Mollo, de Thuir à Caudiès.

 

Nos candidats sur les dix-sept cantons des Pyrénées-Orientales :

-Le Riberal
Émilie Benzaken et Joan Nou
Remplaçants : Angélique Meyer et Gaëtan Barrière

 

-Les Aspres
Céline Davesa et Jordi Vera
Remplaçants : Janine Seret et Michaël Blanchard
-Le Canigou
Alexandre Pano et François Tibau
Remplaçants : Jean-Pascal Marcellier et Gina Leme
-La Vallée de l’Agly
Joël Diago et Jamila Mekoui
Remplaçants : Aurélien Gay et Nadège Dijoux
-La Plaine d’Illibéris
Amélie Cervello et Ausiàs Vera-Grau
Remplaçants : Vanessa Dafri et André Méalle
-Perpignan Canton VI
Vincent Bondu et Joanna Riera
Remplaçants : Allan Caplain et Clémentine Moissette
-La Côte Sableuse
Véronique Bréant et Pierre Rossignol
Remplaçants : Virginie Belengri et Xavier Coronat
-La Côte Salanquaise
Mélanie Cail / Remplaçante Céline Maussang
Jean-Luc Cerda / Remplaçant Thierry Parada
-La Côte Vermeille
Sébastien Gonçalves et Sandrine Solé
Remplaçants : Laurent Comanges et Danielle Escaich
-Le Vallespir-Albères
Quentin Bouhelel et Michèle Arnaudiès
Remplaçants : Phillip Casals et Lydia Benkovic
-Les Pyrénées Catalanes
Hugo Aguado et Lucila Grau
Remplaçants : Mounir Bouhelel et Sabine Comes
-La Vallée de la Têt
François Banus et Océane Hernandez Aguilar
Remplaçants : Nicolas Marquez et Fabienne Olier
-Perpignan Canton II
Nathalie Barès et Régis Cayro
Remplaçants : Charlène Chalverat et Alexis Abat

 

-Perpignan Canton I
Marie-Claude Auvergne et Michel Roca
Remplaçants : Françoise Asparre et Yvon Guitard
-Perpignan Canton V
Mercedes Garcia et Christian Xucla
Remplaçants : Christine Penaux et Louis Tibau
-Perpignan Canton IV
Joaquin Fernandez et Nadège Ferri
Remplaçants : Nicolas Gadea et Marie Rose Banus
-Perpignan Canton III
Monique Ferré et Julien Marzo
Remplaçants : Maria Sanchez et Patrick Decombe-Stephani.