(Communiqué)
-« Dans le cadre de ses compétences dans le domaine de la gestion des collèges, le Conseil Départemental peut influer sur les conditions d’apprentissage des élèves. Dans cette optique, La France Insoumise œuvrera à la mise en place d’un maillage de collèges à taille humaine sur l’ensemble du département

 

Après la réalisation d’un audit portant sur la situation globale des collèges, un plan de financement pluriannuel sera lancé. L’objectif consistera à offrir un maillage équilibré entre les différents territoires (répondant en cela aux compétences du département de solidarité territoriale et d’accessibilité aux services publics trop souvent négligées) et des collèges à taille humaine, loin des recherches d’économies d’échelles permises par les établissements surdimensionnés. Aucun collège ne devra dépasser à terme la jauge de 500 élèves.
Les vertus pédagogiques d’un tel choix volontariste sont nombreuses. Il apportera une plus grande sérénité au quotidien dans les collèges ; il améliorera les conditions d’exercice pour les personnels et d’étude pour les élèves ; il démultipliera les chances de réussite du plus grand nombre.
Ce plan pluriannuel fera également office de meilleur plan possible de relance pour les Pyrénées-Orientales, à l’opposé des ersatz de plans élaborés par le gouvernement et les instances européennes. C’est la preuve une fois de plus, si besoin était, que l’éducation n’est décidément pas un coût, mais un véritable investissement d’avenir.
En dépit de cet effort considérable, un Conseil départemental dirigé par La France Insoumise ne revendiquera pas de se mêler de pédagogie : le maintien du caractère national de l’Ecole de la République est une priorité sur laquelle il n’est pas question de transiger, à rebours des gouvernements passés et actuels qui s’évertuent à casser le cadre national du service public d’éducation en le territorialisant.
Pour l’éducation, comme pour le reste, pour La France Insoumise, toutes les compétences, rien que les compétences ! Et il y a beaucoup à faire… ».
Francis Daspe, candidat France Insoumise sur le canton 10 de Perpignan-5 pour la liste « Pyrénées-Orientales populaires, écologistes, solidaires »

 

Francis Daspe