Depuis l’annonce de leur réouverture (le 11 mai qui vient), les salons de coiffure enregistrent un nombre incalculable de rendez-vous !

A Perpignan ainsi que dans les communes littorales, les carnets de rendez-vous se remplissent à vue d’œil : « à ce rythme-là, ironise la gérante d’un salon de coiffure, il sera plus facile d’obtenir un rendez-vous chez le dermato ou l’ophtalmo ! ».

Jusqu’au 20 mai, veille de l’Ascension, puis jusqu’à la fin du mois, il sera pratiquement impossible de décrocher un rendez-vous ! Certains sont déjà complets jusqu’au mois de juin.

A Argelès-sur-Mer et à Canet-en-Roussillon, certains professionnels du cheveux on prévu des ouvertures non-stop,de 8h 30 à 18h-19h, avec des nocturnes les jeudis et vendredis jusqu’à 20h-22h : « C’est la clientèle nous le demande ».

Dans son allocution le 13 avril dernier, Emmanuel Macron avait laissé entrevoir la possibilité d’une remise en service des salons de coiffure le 11 mai, au même titre que les autres magasins non-alimentaires. Des mots qui ont déclenché une avalanche de coups de téléphone chez les coiffeurs, submergés par les demandes de rendez-vous. C’est une réouverture très attendue.