Communiqué

 

LE PRÉFET REND LE PORT DU MASQUE OBLIGATOIRE DANS CERTAINS SECTEURS DES COMMUNES DE PERPIGNAN, VILLEFRANCHE DE CONFLENT, LE PERTHUS ET SAINT CYPRIEN

-« Le premier ministre a annoncé le 10 août 2020, à l’issue du conseil de défense, plusieurs dispositions visant à enrayer la reprise épidémiologique due à un relâchement généralisé des comportements.
Depuis le début du mois de juillet, le département des Pyrénées-Orientales est à nouveau confronté à l’apparition de cas de COVID-19.

Le brassage de populations en période estivale, la présence de nombreux touristes, la proximité de l’Espagne, lieu où la circulation du virus est très active nécessitent une prise de conscience et une réaction collectives pour éviter la reprise épidémique.
L’application rigoureuse des gestes barrières (lavage des mains, port du masque, distanciation physique) reste la meilleure stratégie de prévention pour éviter une augmentation des contaminations.
Monsieur le préfet des Pyrénées-Orientales a décidé, ce jour, en étroite collaboration avec les maires concernés d’étendre l’obligation du port du masque à certains secteurs des ville de :
• Perpignan (à compter du 15 août jusqu’au 13 septembre 2020)
• Villefranche-de-Conflent (à compter du 15 août jusqu’au 31 août – enceinte de la cité fortifiée entre 11h et 18h)
• du Perthus (à compter de ce vendredi 14 août jusqu’au 15 septembre – avenue de France de 8h à 20h)
• et de Saint Cyprien.

 

Cette obligation s’ajoute à celle toujours en vigueur du port du masque dans les établissements recevant du public, les marchés de plein vent, les vide-greniers et les bocantes du département.
Dans les secteurs touristiques des communes de Canet-en-Roussillon, du Barcarès, d’Argelès-sur-Mer et de Collioure le port du masque est toujours requis.
Le non-respect de cette obligation expose à une contravention de 4e classe, punie d’une amende de 135€. Monsieur le préfet des Pyrénées Orientales a arrêté un plan de contrôle départemental qui mobilise les services de sécurité (gendarmes, policiers) en étroite collaboration avec les maires et leurs polices municipales.
La liste des lieux concernés pourra être actualisée en fonction de l’évolution de la situation sanitaire et au regard des éventuelles remontées des élus des Pyrénées-Orientales, qui sont invités à se rapprocher des services de la préfecture.
Ces nouvelles mesures visent à prévenir une reprise de l’épidémie dans le département ».

 

 

Liens arrêtés préfectoraux : http://www.pyrenees-orientales.gouv.fr/Actualites/Coronavirus-Covid-19/COVID-19-Port-du-masque-obligatoire-dans-les-lieux-publics