A l’image de ce qui est constaté pratiquement partout ailleurs en France – sauf à de très rares exceptions qui confirmeraient la règle – nous assisterions sur la majeure partie du territoire de la vaste Région Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée, et dans le département des P-O en particulier, à un recul très net de l’épidémie liée au COVID-19 (coronavirus)

 

Faut-il y voir les effets du couvre-feu et du confinement à la française ? Car, de l’avis d’experts médicaux qui suivent la pandémie, « personne ne s’attendait à une chute aussi marquée »… Ce serait même, toujours selon ces mêmes sources : « Assez mystérieux d’un point de vue scientifique » !

De plus, parallèlement, sur les réseaux sociaux, officiels ou officieux, depuis ces dernières quarante-huit heures, on apprend – et c’est à prendre avec des pincettes – que le virus COVID-19 aurait pu muter : il ne serait plus le même… au point d’être devenu « pacifique ». Dès lors, que deviendraient alors nos chers, très chers vaccins (même si c’est aussi vrai que la santé des uns et des autres n’a pas de prix) ?…