La préfecture des P-O à Perpignan communique :

 

« Etat d’urgence sanitaire et mesures de nature à réduire la circulation de la COVID-19

Le gouvernement restaure l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire français à compter de samedi 17 octobre 2020 à 00 h.

La situation épidémique du département des Pyrénées-Orientales conduit le préfet à prononcer des mesures complémentaires aux mesures nationales de l’état d’urgence sanitaire pour réduire la circulation de la COVID-19 dans le département. Ces mesures entreront en vigueur samedi 17 octobre à 00h.

Situation épidémiologique du département justifiant les mesures complémentaires aux mesures nationales de l’état d’urgence sanitaire:

➔ Accélération du taux d’incidence avec 224,2 cas pour 100 000 habitants au 15 octobre 2020 pour le département et un taux de positivité de 13,7%. Un taux d’incidence de 355,8 cas pour 100 000 habitants au 15 octobre pour la seule ville de Perpignan et un taux de positivité de 19,5%. Un taux d’incidence de 275,8 cas pour 100 000 habitants dans l’agglomération de perpignan méditerranée et un taux de positivité de postivité de 15,4 %.

Mesures nationales applicables dans le département des Pyrénées Orientales comme sur l’ensemble du territoire français en raison de l’état d’urgence sanitaire :

• Toutes les fêtes privées, comme les mariages ou les soirées étudiantes, qui se tiennent dans des salles des fêtes, dans des salles polyvalentes ou tout autre établissement recevant du public seront interdites sur l’ensemble du territoire à compter de lundi 19 octobre 2020.

• Interdiction de rassemblements, réunions ou activités de plus de 6 personnes sur la voie publique ou dans les lieux ouverts au public sur l’ensemble du territoire à compter de samedi 17 octobre 2020. A l’exception des manifestations revendicatives déclarées; des rassemblements à caractère professionnel; des services de transports de voyageurs; des ERP; des cérémonies funéraires; des visites organisées par des personnes titulaires d’une carte professionnelle ainsi que des marchés. Les brocantes, les marchés de plein air, les vide-greniers, les foires ou les fêtes foraines restent permis sous réserve du respect des protocoles sanitaires stricts.

• Dans tous les lieux où le public est assis (théâtres, cinéma, stades, salles de réunion…), la règle d’un siège sur deux devra s’appliquer entre deux personnes ou groupe de six personnes maximum dans la limite d’une jauge de 5 000 personnes maximum.

• Dans les lieux où le public est debout et/ou en déplacement (centres commerciaux, musées, foires et salons, zoos…), le nombre de visiteurs sera limité sur la base d’une jauge de densité de 4m² par personne.

• Tous les restaurants appliqueront un protocole sanitaire renforcé qui prévoit notamment:
-la distance d’un mètre entre les chaises de tables différentes,
-la limitation à six du nombre de clients par table
-et la tenue d’un cahier de rappel permettant l’enregistrement du nom des clients pour faciliter le contact traçage.

Mesures complémentaires applicables dans le département des Pyrénées-Orientales par décisions préfectorales

Rappel : le port du masque est toujours obligatoire dans les transports en commun, les entreprises et les établissements recevant du public (ERP).

• Le port du masque est désormais obligatoire dans toutes les communes du département de plus de 1 000 habitants (liste en annexe).

• Le port du masque reste obligatoire :

– sur les marchés de plein vent, les brocantes et vide-greniers du département.

– aux abords des écoles, crèches et lycées du département.

– sur le site de l’université de Perpignan Via Domitia et la faculté d’éducation de Montpellier à Perpignan.

• Fermeture anticipée des bars au plus tard à 22h et interdiction de service debout et au comptoir dans tout le département.

➔ Toutes les infos : http://www.pyrenees-orientales.gouv.fr/Actualites/Coronavirus-Covid-19
➔ Et : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

 

 

LISTE COMMUNES sup 1000 hbts