Communiqué de presse.

« Réforme des retraites. EELV Pays Catalan dénonce un projet de régression sociale.

Le flou savamment entretenu autour des chiffres n’y change rien. Les Français ont compris que l’objectif de la réforme des retraites du gouvernement Macron était de faire des économies sur le dos des salariés, sans que cela ne rapporte rien aux autres. Et surtout de mettre fin au système par répartition qui est un des piliers de notre solidarité sociale, pour ouvrir la voie à la privatisation du système des retraites.

EELV Pays Catalan rappelle son attachement au système par répartition, qui doit être préservé. Il demande que l’âge de la retraite ne soit pas repoussé. Il demande que le financement des retraites ne repose plus sur le seul travail, mais également sur les revenus du capital et des produits financiers. Il insiste sur la nécessité d’appliquer une égalité salariale homme-femme véritable, ainsi qu’une meilleure répartition du travail, comme seuls instruments efficaces pour harmoniser les retraites de manière juste.

EELV Pays Catalan appelle à manifester ce jeudi 5 décembre pour s’opposer à un projet qui ne fera que fragiliser et précariser un peu plus notre société ».

 

Communiqué de presse

« Le Comité Génération.s Perpignan invite Romain Grau à débattre sur la réforme des retraites

Engagé pour le progrès social et la défense des droits sociaux et du pouvoir d’achat, Génération.S apporte son soutien à l’appel intersyndical pour une journée de grève et de mobilisation le 5 décembre.

Le projet de réforme des retraites ne pénalise pas seulement les régimes spéciaux comme veut le faire croire le gouvernement. Il baisserait toutes les retraites et particulièrement celles des femmes et des précaires en calculant la retraite sur les salaires de 44 ans et non plus sur les salaires des 25 meilleures années. Pour tous, la retraite par points serait l’insécurité jusqu’à la mort. Les jeunes qui galèrent pour trouver un emploi correct seraient particulièrement victimes puisqu’ils accumuleraient peu de points.

Afin de permettre à tous les habitants de s’informer sur la réalité de la réforme, Génération.S a proposé au leader de la République en Marche du département, M. Romain Grau, député, un débat public avec son référent Edmond Harlé. Militant syndical pendant 44 ans il analyse la réforme à partir de situations réelles de salariés du département.

La politique de Macron c’est les jeunes dans la galère, les travailleurs précaires, les vieux dans la misère et quelques milliardaires. Génération.S propose une autre société fondée sur la solidarité et l’amélioration du contrat social avec le Revenu Universel, complément logique de la Sécurité Sociale qu’il faut préserver. Or la réforme des retraites détruirait toute la Sécurité Sociale en supprimant la branche vieillesse.

Génération.S appelle donc ses militants, ses sympathisants et tous ceux qui croient que grandir, vivre et vieillir dans la dignité est un droit pour tous à participer à la grève et à la manifestation intersyndicale, jeudi 5 décembre à 10h30 place de Catalogne ».

 

 

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

« TOUS DANS LA RUE POUR LA GRÈVE GÉNÉRALE DU 5 DÉCEMBRE !

En Macronie, le peuple ne cesse jour après jour de prendre des coups de matraque. Les prochaines victimes en date après les jeunes et les demandeurs d’emplois ? Les retraités.

Il faudrait, nous explique -t-on, diminuer les pensions, allonger la durée de cotisation, et augmenter l’âge de départ à taux plein, pour sauver le régime des retraites…

Il faudrait aussi, nous dit-on, supprimer le régime par répartition et le remplacer par un nouveau régime à points dont nul ne sait quelle sera la valeur et qui ne prend pas en compte la pénibilité…

Oui, nous voulons garantir à chacun une retraite décente et le droit de partir à 60 ans à taux plein !

Oui à une hausse des salaires et des pensions !

Oui à l’égalité salariale homme /femme !

Oui à une taxation des profits financiers réalisés par les entreprises du CAC 40 pour financer des retraites décentes !

Pour défendre nos droits et notre pouvoir d’achat, l’association En Commun 66 appelle à soutenir massivement le mouvement de grève inter-syndical reconductible du jeudi 5 décembre 2019

Rassemblement à 10h30 place de Catalogne.

Assemblée générale illimitée à partir de 14 heures.

Informations sur évènement facebook « PERPIGNAN EN GREVE GENERALE »

https://facebook.com/events/474595190072418/?ti=as

Pour En Commun 66, le bureau :

Philippe Assens, François Allaigre, Inès Muriot, Didier Lachèvre, Michèle Marty, Intertaglia Robert »

 

 

Communiqué du Parti Communiste Français…

« Le 5 décembre tous ensemble revendiquons et proposons.
Parce que le plan retraite sera une catastrophe pour une majorité de français; parce que le président des riches n’a fait qu’enrichir les riches comme en témoigne les dernières publications de l’INSEE ; parce que l’hôpital public après avoir été la fierté de notre pays en est devenu la honte; parce que MACRON et les Macronistes ont vendu, vendent et laissent vendre « les bijoux de familles » nos aéroports, l’industrie de pointe… ; parce qu’il n’y a jamais eu autant de misère et de richesses accumulées ; parce que la chasse aux chômeurs et aux immigrés sont redevenus une priorité du pouvoir; parce que l’on ne vit pas plus vieux mais que l’on tombe malades plus jeunes ; parce que tout augmente sauf les salaires, le PCF’66 appelle ses militantes et militants, ses sympathisantes et sympathisants, électrices électeurs à manifester jeudi 5 décembre à 10h 30 place Catalogne à Perpignan ».

 

Communiqué du Parti de Gauche’66

« Le 5 décembre, résistons pour la sauvegarde du système solidaire par répartition de retraites

Le Parti de Gauche 66 apporte son soutien à la journée de mobilisation de jeudi 5 décembre contre le projet de réforme des retraites. Elle appelle à une manifestation massive à Perpignan, à partir de 10 heures 30 place de Catalogne.

La réforme des retraites portée par la majorité constituée autour du Président Macron doit être perçue comme une étape décisive dans la volonté de casser le pacte républicain et social issu du programme du Conseil national de la Résistance au lendemain de la Libération. Se mobiliser contre ce projet rétrograde représente une cause d’intérêt général.

La volonté de détruire le système par répartition des retraites, fondé sur la solidarité, est évidente. Le système par points envisagé ne constitue qu’une étape vers l’introduction de la logique de capitalisation. A ce compte, il n’y aura quasiment que des perdants.

Le Parti de Gauche 66 appelle à faire nombre dans le cortège de manifestants ce jeudi 5 décembre. Il encourage également à participer aux assemblées générales qui se tiendront à la suite des manifestations et détermineront la suite du mouvement.

Plus que jamais pour le Parti de Gauche 66, pour que « Les jours heureux » (titre du programme du Conseil national de la Résistance) ne soient pas relégués aux oubliettes, le mot d’ordre est « Résistance ! ». « 


Catherine DAVID et Mickaël IDRAC, co-secrétaires départementaux du PG 66.

Communiqué de presse de l’ERCn
« Pour la défense des retraites, à Perpignan le 5 décembre
Le gouvernement de l’état français, le Président Emmanuel MACRON, le chef du gouvernement Edouard PHILIPPE et consorts, d’accord avec les organisations patronales et bancaires, veulent imposer une réforme drastique des retraites pour obliger les gents a travailler plus longtemps pour avoir des pensions plus faibles, démanteler les services publics pour ouvrir les marchés des transports, de la santé, de l’éducation, aux intérêts privés donc lucratifs.
Esquerra Republicana de Catalunya Nord appelle à participer a la mobilisation pour défendre et développer les droits à une retraite digne et à des services publics efficaces répondant aux besoins de la population.
Nous nous retrouverons, avec les organisations syndicales, ce 5 décembre, place Catalogne à Perpignan, à 10h 30″.
Esquerra Republicana de Catalunya Nord.

Communiqué de presse

« 5 décembre : les élu.e.s communistes et apparentés mobilisé.e.s pour une réforme des retraites digne du 21e siècle !

La réforme proposée par le gouvernement est certainement la pire de ces 30 dernières années. Tout le monde serait perdant : tous les secteurs d’activités, du privé comme du public, les ouvriers comme les cadres, les femmes, les précaires, les jeunes, les salariés affiliés au régime général comme ceux dépendant de régimes spéciaux et les non-salariés.

Le 5 décembre, nous soutenons l’appel à la grève de l’intersyndicale et serons présents dans les cortèges en Région.

A notre niveau, nous contribuerons à alimenter le débat politique avec les propositions du PCF pour une réforme des retraites digne du 21éme siècle, basée sur le partage des richesses produites, sur la mise en responsabilité du patronat pour développer l’emploi et les salaires et sur la prise en compte de l’allongement de la durée de vie comme étant un atout et non un coût ».

 

Groupe Nouveau Monde – Région Occitanie

Elu-es communistes et apparentés