Communiqué • 11 mai 2020 • Fondation Banque Populaire du Sud

 

 

« 26 coups de pouce pour soutenir l’élan de solidarité des associations locales face au Covid-19

La Fondation Banque Populaire du Sud dédie une enveloppe de 60 000 € à des actions solidaires liées au Covid-19. Son conseil d’administration a sélectionné 26 associations locales, clientes ou non de la Banque, grâce à son réseau d’agences mobilisé du 10 au 20 avril 2020. Aide aux soignants, aux aînés et aux enfants, aide alimentaire, consommation locale et fabrication de masques : la fondation BPS salue la mobilisation des associations et de leurs bénévoles.

La Fondation Banque Populaire du Sud, qui récompense deux fois par an des associations pour leurs projets – innovation sociale et environnementale, insertion par l’emploi et l’entrepreneuriat, patrimoine culturel – a décidé de réajuster temporairement sa mission compte tenu de la crise sanitaire actuelle. Elle a ainsi attribué une enveloppe financière de 60 000 euros en soutien à vingt-six actions solidaires portées par autant d’associations et de nombreux bénévoles, réparties sur les sept départements que couvre la Banque  : Ariège, Aude, Gard, Hérault, Lozère, Pyrénées-Orientales et Sud-Ardèche.

-«  Avec cette opération, nous avons voulu donner un coup de pouce et surtout exprimer notre reconnaissance aux associations locales, celles qui irriguent tous les recoins de notre territoire et qui passent parfois en dessous des radars médiatiques  » explique Olivier Gibelin, président de la Fondation BPS. «  Nous avons voulu saluer les bénévoles engagés durant cette crise sanitaire, qui agissent dans nos communes, nos quartiers, nos structures de santé… et qui font preuve de courage, de générosité, d’inventivité.  »

Sur les 26 associations mises à l’honneur, six sont actives dans les Pyrénées-Orientales :

Secours Populaire 66 – Perpignan – 1 500 € • L’association a pu distribuer son aide alimentaire d’urgence dans l’ensemble du département aux publics en situation de précarité : sur rendez-vous dans les locaux ou par portage à domicile (personnes malades, à risque, familles monoparentales, …), ainsi qu’au travers de l’antenne itinérante. Le Secours Populaire a aussi confié des tablettes à des enfants suivis dans le cadre de l’accompagnement scolaire qui ne disposaient pas d’équipement informatique chez eux. Ils sont accompagnés à distance par les bénévoles.

Le Grand Platane 66 – Perpignan – 1 500 € • Cette association, qui propose un accueil thérapeutique de jour pour les personnes atteintes d’Alzheimer, a complété son dispositif téléphonique de suivi des patients par des visites à domicile car le confinement a accru les difficultés pour les couples malades/aidants. Elle a mise en place un numéro d’appel pour discerner les situations : écoute et conseil, orientation ou bien nécessité d’un déplacement d’un soignant disponible.

Mobilab 66 – Perpignan – 3 000 € • Ce Tiers Lieu équipé de matériels numériques lutte contre la fracture numérique. Ses équipes se sont mobilisées pour concevoir et réaliser des visières 3D de protection et des visières à bandes élastiques (dont la fabrication a été sous traitée dans l’atelier de l’association Modélisme Stéphanois). Le Mobilab a aussi conçu et prototypé un respirateur d’urgence, testé et fonctionnel, prêt à être déployé en cas de besoin, ainsi que des points d’eaux mobiles pour se laver les mains à destination des établissements scolaires. Enfin le Mobilab a réalisé des poignées de portes anti contact et travaille à la conception d’un robot hospitalier communiquant de diagnostic.

Modélisme Stéphanois – Saint Estève – 2 500 € • Suite à de fortes demandes, l’atelier s’est organisé pour confectionner à échelle « industrielle » des visières en polypropylène à découpe laser (autre prototype que celles en 3D). Cette organisation a été prise en charge par l’association Modélisme Stéphanois. Distribution gratuite aux soignants, personnels d’accueil et de soins et à toute entreprise dont le personnel est en contact avec le public. Plus de 7600 visières ont été commandées et distribuées. La Banque Populaire du Sud a reçu 1000 visières.

MIAM Collectif 66 – Perpignan – 2 000 € • Cette cantine de quartier participative, anti-gaspillage et solidaire fournit des repas gratuits et des kits d’hygiène pour répondre à la précarité et à l’isolement social accrus par le confinement. Les membres de l’association cuisinent des repas à emporter à destination des personnes les plus précaires et celles que la crise met en difficulté. En plus des repas, l’association souhaite proposer des colis de produits de première nécessité qui seront distribués en même temps que la nourriture.

ARES 66 – Bourg Madame – 1 000 € • L’association a assuré la fabrication de masques artisanaux sur la base du tutoriel fourni par le CHU de Grenoble grâce à un réseau local solidaire. Elle a honoré plus de 300 commandes à ce jour, à destination des Structures d’Insertion par l’Activité Économique (SIAE), des entreprises et des particuliers. Pour faire face à la demande, elle doit réaménager son atelier couture et former deux couturières ».

 

 

À propos de la Fondation Banque Populaire du Sud
La Banque Populaire du Sud a lancé sa fondation d’entreprise en 2013 pour soutenir les associations et les jeunes dans sa région. La fondation permet à la Banque de renforcer son engagement sociétal et d’exprimer l’esprit coopératif qui anime ses sociétaires et ses collaborateurs.
Pour mener sa mission, la fondation bénéficie d’un budget de 180 000 euros par an. Elle est présidée par Olivier Gibelin, vice-président du conseil d’administration et président du comité sociétariat de la Banque Populaire du Sud.
Depuis 2018, la fondation BPS a ouvert son champ d’intervention à l’insertion professionnelle et à l’innovation sociale et environnementale. Elle continue son action en faveur du patrimoine local et des initiatives jeunes. Elle soutient des actions qui véhiculent des valeurs dans lesquelles les collaborateurs de la Banque, les sociétaires, les clients et les partenaires se retrouvent : la solidarité, l’attachement au territoire, la préoccupation environnementale, l’esprit d’entreprendre.

La Fondation BPS intervient sur les sept départements que couvre la Banque Populaire du Sud : Pyrénées-Orientales, Hérault, Gard, Aude, Lozère, Ariège et Sud-Ardèche.