(Communiqué)

 

#AgissonsPaysCatalan, derrière les viticulteurs et les agriculteurs

 

 

-« La nuit du 6 au 7 avril a été dramatique pour les agriculteurs et viticulteurs de toute la France. La vague de froid aura dévasté de nombreuses cultures

 

Un désarroi pour une profession qui subit régulièrement les aléas climatiques depuis de nombreuses années.

En une nuit, la moitié de la récolte de vin de l’ex-Languedoc-Roussillon a été perdue.

Ces métiers qui font partie notre ADN, doivent être soutenus au plus vite, et l’ensemble des pouvoirs publics doivent débloquer des fonds exceptionnels pour compenser les nombreuses pertes.

L’État, c’est déjà engagé, c’est autour des Communautés d’agglomération et conseils départementaux d’aider à relancer ce secteur d’activité, important pour notre territoire, lourdement impacté par le COVID, avec la fermeture des restaurants.

Le consommateur peut aussi consommer davantage « local », car aujourd’hui nos agriculteurs/viticulteurs ont peu de trésorerie.

A l’heure actuelle, où notre gouvernement désigne ce qui est essentiel ou non, notre mouvement rappelle que nos agriculteurs et viticulteurs sont importants et nécessaires pour nous tous. Nous en avons besoin et ils ont besoin de notre soutien. Ils ne vous nourrissent pas uniquement, ils ont façonné nos territoires !

N’abandonnons jamais ces métiers nobles, qui nous permettent d’avoir encore une certaine indépendance ».