(Comùmuniqué)

 

90 millions d’euros pour l’investissement dans les territoires
-« France Relance, c’est 100 milliards au niveau national pour relancer l’économie
Le 3 septembre dernier, le Premier Ministre a présenté le plan France Relance, qui s’élève à un montant inédit de 100Mds€

 

Après 470Mds€ déployés depuis mars pour absorber le choc économique et soutenir entreprises et
salariés, ce nouveau plan vise désormais à relancer l’activité dans une perspective de transformation à
long terme de notre économie, et donc de notre pays.
En Occitanie : 90 millions d’euros pour soutenir l’investissement des collectivités locales et
relancer la commande publique
L’un des volets du plan France Relance, c’est l’abondement exceptionnel de la dotation de soutien à
l’investissement local, à hauteur d’1Md€ au niveau national soit 90M€ pour l’Occitanie, pour relancer
immédiatement la commande publique portée par les collectivités locales et soutenir leur trésorerie.
Concrètement, 450 chantiers vont être lancés partout dans la région à court terme, avec un engagement
des fonds d’ici la fin 2020 et un début des travaux au plus tard en 2021.

 

Quelques chiffres clefs :
• 450 projets en Occitanie, répartis sur les 13 départements, avec a minima une opération
financée par intercommunalité.
• 315 acteurs concernés dans les territoires, associations, communes, communautés de
communes, communautés d’agglomération, syndicats mixtes, conseils départementaux,
conseil régional.
• Une subvention moyenne de l’État par projet de 201 000€.
• Des projets extrêmement divers pour améliorer la vie des citoyens et préparer l’avenir :
◦ Parmi les plus petites opérations : Travaux de mise en sécurité des accès à l’école à
Bourg-de-Visa (Tarn-et-Garonne)
Coût du projet : 7 268 € ; financement France Relance : 3 634 € (Maîtrise d’ouvrage Commune)
◦ Le plus gros projet : Construction d’un centre de préparation à la Haute Performance à
Font-Romeu (Pyrénées-Orientales)
Coût du projet : 30M€ ; financement France Relance : 3M€ (Maîtrise d’ouvrage Région).

 

Trois thématiques :
la transition écologique, la résilience
sanitaire et la rénovation du patrimoine.
L’ensemble des opérations qui seront financées portent des enjeux de développement à moyen et long
terme des territoires, en s’inscrivant dans les priorités de cette dotation exceptionnelle que sont la
transition écologique, la résilience sanitaire et la rénovation du patrimoine bâti historique et culturel.
1. Transition écologique : aménagement de voies cyclables, verdissement d’espaces publics,
rénovations énergétiques … 32 M€
2. Résilience sanitaire et sociale : construction de maisons de la santé, amélioration des réseaux
d’eau potable, maisons d’assistantes maternelles, connexion très haut débit d’établissements de
santé, extension et restructuration d’EHPAD … 24 M€
3. Rénovation du patrimoine bâti historique et culturel : entretien du patrimoine (églises…),
rénovation de collèges, mise en accessibilité d’établissements France Service, extension de
cantines scolaires, réhabilitation de complexes sportifs … 34,6 M€ ».