(Communiqué)

 

 

Ligne nouvelle à Grande Vitesse Montpellier – Perpignan…

 

 

« Dans la perspective de l’ouverture de l’enquête publique sur la première section de la ligne nouvelle entre Montpellier, j’ai souhaité apporter ma contribution au débat public en répondant sur le site :

« Je suis pour la réalisation de la ligne du Train à Grande Vitesse (TGV) Montpellier Perpignan que nous attendons depuis de très longues années et qui nous a été promise par tous les gouvernements.

En revanche, Je suis contre le contournement TGV de Perpignan qui n’a d’intérêt que pour le fret, alors que la saturation de la ligne due à ce fret n’est prévue que dans 30 à 50 ans !

L’investissement s’élève à 600 millions d’euros. Ce contournement apporte une grande nuisance aux habitants des communes du Soler, de Baho, de Peyrestortes, d’Espira de l’Agly.

De plus, l’ouverture de ce contournement porterait un coup fatal à la Gare de Perpignan car les TGV voyageurs allant et venant de Barcelone ne s’arrêteraient plus à Perpignan pour des raisons évidentes de rapidité de l’itinéraire Barcelone-Paris.

Enfin, tout le fret venant de Cerbère ne pourrait pas être dévié sur cette ligne car la connexion des équipements logistiques à la ligne nouvelle n’est pas possible, ainsi que le fret en provenance de la plate-forme Saint Charles pour les mêmes raisons de raccordement des d’équipement technique à cette ligne nouvelle ».

François Calvet, sénateur (LR/ Les Républicains) des P-O