(Communiqué)

 

-« Suite aux annonces du Président de la République du 31 mars 2021 pour la mise en place d’un dispositif renforcé de freinage de l’épidémie, les établissements scolaires n’accueilleront plus d’élèves à partir du 5 avril jusqu’au 26 avril (1er degré) ou au 3 mai (2nd degré) et assureront la continuité pédagogique en distanciel la semaine du 5 avril et du 26 avril pour le 2nd degré.
Mobilisée pour que les élèves à besoins particuliers puissent bénéficier d’un accompagnement le plus adapté et ajusté durant cette période, l’académie de Montpellier met en place des solutions spécifiques d’accueil et d’accompagnement pour ces élèves et des ressources dédiées.

 

 

Des modalités d’accueil et d’accompagnement adaptées
Les enfants scolarisés en maternelle et primaire, dont ceux scolarisés en ULIS, suivront un enseignement à distance la semaine du 5 au 9 avril. Après deux semaines de congés, du 10 au 25 avril, ils seront de nouveau accueillis dans leurs classes.
Les collégiens, dont ceux scolarisés en ULIS, suivront des enseignements à distance la semaine du 5 au 9 avril, puis du 26 au 30 avril, après deux semaines de congés.
Concernant les enfants scolarisés avec AESH, il sera organisé un contact en distanciel avec le ou les accompagnants identifiés par chacun afin de maintenir un lien direct durant les périodes de continuité pédagogique.
L’ensemble des établissements et services médico-sociaux (tels que les Instituts médico-éducatifs et les Institut thérapeutiques éducatifs et pédagogiques), externats et internats pour enfants restent ouverts avec les mêmes règles sanitaires qu’actuellement.
Les enfants scolarisés en Unités d’Enseignement externalisées ainsi qu’en UEMA (Unité d’Enseignement en Maternelle Autisme) et UEEA (Unité d’Enseignement en Elémentaire Autisme) pourront être accueillis dans les établissements médico sociaux dont ils dépendent et/ou à domicile sur un temps équivalent au temps habituel de prise en charge (temps scolaire, temps d’accueil/accompagnement médico-social).

 

 

Inclusion scolaire et journée mondiale de l’autisme
Depuis 2019, notamment grâce à l’adoption de la loi « Pour une École de la confiance », l’Éducation nationale met en place une organisation renouvelée afin de mieux accueillir les enfants en situation de handicap et de mieux accompagner les familles. Pour une École pleinement inclusive, l’académie dispose notamment de 8 unités d’enseignement en maternelle (UEMA), dont deux ont été ouvertes à la rentrée 2020.

 

 

Des ressources et supports pédagogiques dédiés
En maternelle, en primaire, au collège ou au lycée, la continuité pédagogique des enfants en situation de handicap pourra notamment être assurée grâce aux ressources et supports pédagogiques adaptés à disposition sur CapEcole Inclusive (https://www.reseau-canope.fr/cap-ecole-inclusive). Dans le prolongement, les formateurs du Pôle école inclusive ont développé un espace collaboratif TRIBU dédié. Disponibles en ligne, ces activités sont directement accessibles par QR code sans équipement informatique pour les parents.

 

 

L’accueil des enfants des professionnels médico-sociaux
Au regard de l’importance de leur mission et de leur total engagement, les professionnels médico-sociaux ont soutenus. Ils comptent parmi les personnels prioritaires pour la mobilisation de systèmes de gardes d’enfants organisés par l’Education nationale et ses partenaires.

Sophie Béjean, rectrice de l’académie de Montpellier et de la Région académique Occitanie, souligne que : « L’inclusion scolaire fait partie des priorités de notre académie qui compte 3800 personnels accompagnants des élèves en situation de handicap (AESH) et a procédé à 270 nouveaux recrutements d’équivalents temps plein à la rentrée 2020. Dans ce contexte, l’école doit plus que jamais s’adapter aux différences ».