(Communiqué)

 

 

« L’académie de Montpellier et les collectivités mobilisées pour résoudre les difficultés d’accès à l’apprentissage à distance

 

Dans le cadre des nouvelles mesures prises pour lutter contre la Covid-19, 493 000 élèves des écoles, collèges et lycées de l’académie de Montpellier ont engagé ce matin un apprentissage à distance. Différents dispositifs sont à la disposition des professeurs et des élèves pour les accompagner tout au long de cette semaine : « Ma classe à la maison », ressources Eduscol, cours Lumni, dispositif ENT…
En ce premier jour, des lenteurs et difficultés techniques ont pu être rencontrées par les utilisateurs de l’ENT dans certaines académies dont celle de Montpellier. Si les services d’ENT-Ecole fonctionnaient normalement dès ce matin pour les 236 000 élèves des écoles publiques de l’académie, ceux de « Mon ENT Occitanie » mis à disposition par la région Occitanie pour les lycées et par les cinq conseils départementaux de l’académie pour les collèges ont été ralentis voire même inaccessibles.
Face à l’augmentation massive des connexions, des dispositions ont été prises pour privilégier l’accès des élèves et des enseignants de 8h à 18h mais certains utilisateurs ont connu des difficultés de connexion à l’ENT, particulièrement de 9h 30 à 11h 30.
Les services compétents de la Région Occitanie et des conseils départementaux de l’Hérault, du Gard, des Pyrénées-Orientales, de l’Aude et de la Lozère ont travaillé à la résolution de ces difficultés avec l’appui des services informatiques de l’académie de Montpellier (DSI) et du ministère de l’Éducation Nationale (DNE). L’académie de Montpellier remercie notamment la Région Occitanie pour sa mobilisation et sa réactivité. Dans le prolongement de ces mesures, la Délégation de région académique du Numérique pour l’éducation (DRANE) rappelle à l’ensemble des utilisateurs les bonnes pratiques numériques pour que chacun puisse disposer largement de toutes les fonctionnalités de Mon ENT Occitanie. Il est notamment recommandé à chacun de vider sa messagerie, inclure un lien dans le corps d’un message plutôt qu’une pièce jointe attachée, se déconnecter à la fin de l’utilisation de l’ENT.

 

Pour le dispositif « Ma classe à la maison » du CNED, des lenteurs de connexion et de réponse ont eu lieu au niveau national entre 8h et 10h en conséquence de plusieurs attaques de type DDoS simultanées sur les serveurs. Malgré ces actes de malveillance, la fréquentation reste importante pour ce premier jour au niveau national :
– 500 000 élèves et professeurs accèdent aux plateformes.
– 150 000 classes virtuelles actives.
Cette simultanéité exceptionnelle des sollicitations cumulée aux actes de malveillance actuels peut expliquer certaines difficultés d’accès. Les plateformes du CNED sont dimensionnées pour accueillir plusieurs millions d’utilisateurs par niveau (école, collège, lycée) et un nombre illimité de classes virtuelles. La mise en place d’une salle d’attente protégeant l’accès aux classes virtuelles, peut produire un temps de latence pour l’accès en classe mais reste un passage obligé indispensable permettant de garantir aux professeurs la tenue de leur cours sans risque d’intrusions anonymes.
Grâce au travail conjoint des collectivités, des services académiques et du Ministère, la fluidité de « Mon ENT Occitanie » a été rétablie dans l’après-midi, celle du CNED devrait intervenir progressivement.

 

 

Un vadémécum académique accessible en ligne

 

Développé par l’académie de Montpellier et nourri et actualisé depuis le 16 mars 2020, ce vadémécum rassemble des outils et ressources pour aider les parents à accompagner leurs enfants et les enseignants à installer la continuité pédagogique et développer une hybridation entre temps d’enseignement en classe et à distance. Il est demeuré accessible toute la journée tout comme les autres ressources nationales : ressources Eduscol, cours Lumni … Accéder au vadémecum ».