(Communiqué)
-« Du 6 au 9 avril, 493 000 élèves de l’académie de Montpellier ont suivi, grâce à la mobilisation des professeurs, chefs d’établissements, et services académiques leur enseignement à distance. Pour faire face au nombre exceptionnel de connexions et aux attaques informatiques, les efforts de toute la chaine des acteurs concernés ont permis aux services « Mon ENT Occitanie » et du CNED (Ma classe à la maison) de retrouver progressivement une fluidité de fonctionnement. Les services de l’académie de Montpellier, des collectivités locales et la communauté éducative demeurent pleinement mobilisés pour assurer le fonctionnement optimal du service et préparer les conditions les plus favorables et sereines pour la rentrée du 26 avril.

Une résolution rapide des services ENT

Gérés au niveau académique, les services d’ENT-Ecole ont connu une fréquentation exceptionnelle avec plus de 222 000 visites du 6 au 8 avril.

Mise à disposition par la région Occitanie pour les lycées et par les cinq conseils départementaux de l’académie pour les collèges grâce à l’éditeur Kosmos, la plateforme « Mon ENT Occitanie » a connu des ralentissements mardi 6 avril dans la matinée, voire des interruptions entre 9h30 et 11h, en raison de l’augmentation massive des connexions simultanées.

6% des élèves n’ont pas pu se connecter mardi 6 avril.

Pour permettre de rétablir la fluidité de connexion sur la plateforme, l’éditeur a privilégié mardi 6 avril les connexions élèves-enseignants de 8 heures à 18 heures, et a engagé des opérations de renforcement sur le service de messagerie. Ainsi, 707 542 visites ont pu être effectuées dans la journée : un nombre supérieur au premier confinement, avec des durées plus longues également.

Appuyée par les collectivités (Région Occitanie et conseils départementaux), l’académie de Montpellier a travaillé avec l’éditeur Kosmos pour relever le seuil de connexions simultanées. Cela a permis un retour à la fluidité du service dès le mercredi 7 avril et engendré près 144 000 connexions simultanées, 600 000 au total sur la journée du jeudi 8 avril.

Retour progressif à la normale pour la plateforme du CNED

Au niveau national, les services du Ministère de l’Éducation Nationale et de l’ANSSI travaillent conjointement pour résoudre les dysfonctionnements du site du CNED et du service « Ma classe à la maison » victimes d’attaques informatiques massives.

Plus de 6 000 classes virtuelles étaient actives mardi 6 avril dans l’académie de Montpellier mais les services demeurent mobilisés pour que l’utilisation de cet outil compatible avec la protection des données personnelles réponde encore mieux au besoins des enseignants et des élèves.

Un travail d’anticipation et d’accompagnement

Installée et pilotée par la rectrice dès le 9 mars, la cellule académique de continuité pédagogique s’était réunie dès le 1er avril afin de préparer le basculement en enseignement à distance et accompagner la communauté éducative. Outre les formations organisées depuis 2020, 7 webinaires supplémentaires de prise en main de Ma Classe à la Maison, des ENT et de leurs modules à destination des enseignants ont été organisés par la Direction Régionale Académique du Numérique pour l’Éducation.

Plus de 100 ressources académiques pour la continuité pédagogique sont également à leur disposition en ligne et ont dépassé les 40 000 consultations.

Depuis le 16 mars 2020, l’académie de Montpellier a également nourri et actualisé un vadémécum académique rassemblant des outils et ressources pour aider les parents à accompagner leurs enfants et les enseignants à installer la continuité pédagogique et développer une hybridation entre temps d’enseignement en classe et à distance.

Vendredi 9 avril, cette cellule a réuni exceptionnellement les collectivités locales pour anticiper et envisager sereinement la rentrée du 26 avril qui aura lieu à distance pour les élèves du second degré, en présentiel pour les élèves du premier degré.

Cette cellule a notamment évoqué la poursuite des actions pour réduire la fracture numérique en étroite collaboration avec les conseils départementaux et la Région Occitanie en recensant les besoins subsistants : plus de 4000 élèves seront ainsi équipés en matériel informatique (ordinateurs portable et tablettes) et clés 4G en complément des 2 500 élèves qui en avaient été dotés en 2020.

Sophie Béjean, rectrice de l’académie de Montpellier : « Malgré le travail d’anticipation et de préparation mené par les chefs d’établissements, les enseignants et les services de l’académie, les outils numériques, éléments centraux pour la continuité pédagogique, ont rencontré quelques difficultés au démarrage mardi. Je remercie la Région Occitanie, les conseils départementaux ainsi que l’éditeur pour leur travail remarquable mené conjointement avec l’appui des services informatiques du rectorat, de la Direction Régionale Académique du Numérique pour l’Education et du ministère de l’Éducation Nationale qui a permis de rétablir rapidement leur fonctionnement. Je tiens également à rendre hommage aux professeurs et aux chefs d’établissement pour leur mobilisation et leur capacité d’adaptation qui a permis de maintenir le lien avec nos élèves et de leur assurer un enseignement de qualité dans ces circonstances exceptionnelles ».

Des stages de réussite à distance dès le 12 avril

Sur la base du volontariat des familles et des professeurs, des stages de réussite à distance seront proposés à partir du 12 avril, aux élèves des écoles élémentaires, collèges et lycées de l’académie de Montpellier sur une des deux semaines de congés afin de maintenir le lien des élèves avec l’école et des temps réguliers d’apprentissage notamment en français et en mathématiques dans le premier degré.

Plus d’une centaine de stages de réussite seront organisés dans l’académie de Montpellier. Les activités sont proposées sous forme de classes virtuelles, à raison de trois ou quatre modules hebdomadaires d’une durée de deux heures chacun.

Solidarité envers les professionnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire

Depuis le début de la semaine, plus de 4 124 enfants de professionnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire et à la vie de la nation ont pu bénéficier d’un dispositif d’accueil exceptionnel dans les 250 établissements de l’académie de Montpellier grâce à l’encadrement de 767 personnels volontaires. La liste des professions concernées a été complétée et mise à jour jeudi 8 avril. Durant les vacances, l’accueil de ces enfants se poursuivra dans certaines écoles et dans les centres d’accueil de loisir, en lien avec les collectivités locales.

Pour connaitre les lieux et modalités d’accueil, consulter les pages dédiées dans chaque département ».