Communiqué

 

« Aides et soutien aux étudiants

Sophie Béjean, rectrice de la région académique Occitanie, rectrice de l’académie de Montpellier, chancelière des universités et Pierre Richter directeur général du CROUS de Montpellier ont rencontré des étudiants et des personnels du CROUS à la cité Vert-Bois de Montpellier le vendredi 16 avril à l’occasion d’une distribution de repas et de produits alimentaires. L’Etat aux côtés des étudiants pendant la crise sanitaire
Tout au long de la crise sanitaire que notre pays traverse, l’instruction et le versement des bourses et des aides spécifiques sont assurés et restent une priorité. Tous les étudiants boursiers conservent leur droit à bourse. Les résidences universitaires gérées par le CROUS restent ouvertes aux étudiants qui n’auraient pas pu ou pas souhaité rejoindre leur domicile familial. Des dispositifs de soutien pour des réponses immédiates aux besoins les plus urgents des étudiants.
Pour apporter des aides d’urgence une partie de la contribution de vie étudiante et de campus (CVEC) qui représente cette année un budget de 139 millions d’euros au niveau national, est mobilisée pour répondre aux besoins matériels les plus urgents des étudiants particulièrement affectés par les conséquences de la crise.
En plus du financement d’actions en faveur de la santé étudiante, cette nouvelle utilisation de la CVEC est ainsi prioritairement affectée :  

  • À la satisfaction des besoins alimentaires alors que les services de restauration universitaire ont dû être momentanément interrompus, notamment via des cartes d’achat alimentaires ou le financement d’épiceries sociales et solidaires ;  
  • Au financement d’outils informatiques ou d’accès Internet afin d’assurer au plus grand nombre d’étudiants un accès réel et sécurisé aux outils de formation à distance déployés par les universités et établissements ;  
  • À soutenir financièrement les étudiants qui avaient, avant la crise, un job étudiant ou un stage gratifié dont ils dépendaient pour subvenir à leurs besoins lorsqu’ils ne bénéficient pas déjà des dispositifs transversaux mis en œuvre par le Gouvernement (chômage partiel ou aide aux autoentrepreneurs notamment).

En plus de l’élargissement du financement des dispositifs d’aide sociale via la CVEC, la ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, Frédérique Vidal a annoncé le déblocage de 10 millions d’euros supplémentaires dédiés aux aides spécifiques d’urgence attribuées par les CROUS.  L’accompagnement de tous les étudiants reste la priorité.
Depuis le début de la crise sanitaire, le service d’assistance sociale du CROUS reste mobilisé pour répondre aux demandes des étudiants et traiter les dossiers. Les équipes sont disponibles pour répondre à distance et accompagner les étudiants qui en ont besoin.
Pour respecter les recommandations sanitaires, la prise de rendez-vous se fait par email et les entretiens ont lieu par téléphone (service.social@crous-montpellier – 04 67 41 50 28).
Des dispositifs d’urgence, tel que des cartes alimentaires prépayées, ont été mis en place dès le début de la crise sanitaire, en complément des aides financières habituelles, pour les étudiants rencontrant les plus grandes difficultés. Les commissions d’aide ponctuelle du CROUS sont organisées tous les mardis dans le cadre de procédures accélérées et allégées.

 

 

Depuis le début de la période de confinement, le service social a effectué près de 3 000 entretiens et attribué 1291 aides (en urgence, en commission d’aide ponctuelle ou en Fonds de Solidarité et de Développement des Initiatives Etudiantes) dont 783 aides ponctuelles pour un total global de 406 000 €.
973 E cartes alimentaires ont été distribuées à ce jour.

 

Des distributions de produits alimentaires gratuites sont organisées pour tous les résidents notamment grâce à un partenariat signé avec la Banque Alimentaire.
Des consultations psychologiques sont également possibles grâce au service de médecine préventive des universités ou au service Apsytude.
Tous les contacts par site et par département : https://www.crousmontpellier.fr/aides-sociales/consultations-sociales-psy-juridiques/

 

Les bourses sont versées selon le calendrier habituel, sans interruption de paiement. La bourse sur critères sociaux du mois d’avril vient ainsi d’être versée, grâce au travail des gestionnaires du CROUS en télétravail.
Toutes les équipes du CROUS sont ainsi pleinement mobilisées pour assurer un accompagnement continu des étudiants en difficulté dans ce contexte particulier.

 

Le CROUS travaille en contacts étroits avec l’ensemble des universités et établissements d’enseignement supérieur et notamment les Services de Santé Universitaire ce qui permet d’assurer un suivi régulier et approfondi de chaque étudiant se trouvant en difficulté. 

 

Sophie Béjean : « L’engagement du réseau des œuvres du CROUS est remarquable et je remercie tous les personnels qui ont à cœur comme toujours d’honorer leur mission profondément sociale. Les étudiants hébergés dans les résidences du CROUS que j’ai rencontrés se sentent soutenus et épaulés, les personnels du CROUS sont heureux de pouvoir accomplir leur mission dans le respect des consignes sanitaires et des gestes barrières. Je remercie également les universités pour leur mobilisation qui a permis avec le soutien de la région Occitanie de mettre à disposition des ordinateurs aux étudiants qui en avaient besoin. »